AccueilPortailFAQRechercherLes bonus du forumS'enregistrerConnexion

Partagez|

Dur réveil [Topic solo] [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Gorz

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 18
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 96

Feuille de personnage
Niveau: 9
Vie:
102/102  (102/102)
Etat :







MessageSujet: Dur réveil [Topic solo] [fini] Mer 14 Déc - 17:07
Gorz se réveille, doucement. Une migraine s’est emparée de sa tête, et lui fait souffrir le martyr. Son bras est entouré de bandages, sans qu’il sache trop pourquoi. Il n’a aucun souvenir de ce qui a pu se passer. Rien du tout. Il a juste l’impression de sortir d’un long cauchemar, agité. D’ailleurs, où est-il maintenant ? Il regarde autour de lui. Installé dans un lit, on lui a enlevé son T-shirt, et bandé tout le torse. Au fond de la salle, un feu brûle dans la cheminée. Son T-shirt est en train de sécher sur une chaise près de celle-ci. Au milieu, un homme lit, assis à une table, accompagné de sa fille. Ou peut être sa petite fille. Leur différence d’âge paraît tellement grande. C’est elle qui le remarque en premier.

-Ah, tu es enfin réveillé ! Attends, ne te fatigue pas, je t’apporte un chocolat chaud.

Tandis qu’elle se dirige vers ca qui semble être la cuisine, l’homme s’approcha de lui :

-Tu reviens de loin, toi. Tu nous as fait une belle peur quand on t’as vu apparaître.

-Je suis désolé, je ne me souviens de rien, vous pouvez me dire ce qui c’est passé ?


Le vieil homme rapprocha alors sa chaise, gratta sa barbe blanche, et commença son histoire. C’était fou comment il lui rappelait son père. Et cette petite fille, qui ressemblait comme 2 gouttes d’eau à Maïwenn, la plus jeune de ses sœurs …

-J’étais parti me balader avec ma petite fille en forêt, pour voir si on ne pouvait pas trouver quelques traces d’animaux sauvages. Et puis d’un coup, on a entendu un grand fracas, puis quelque chose tomber dans la neige devant nous. On est allé voir, et c’est là qu’on t’a trouvé. Tu étais dans un sale état. Ton bras gauche était en sang, presque noir. On aurait presque dit que ta peau avait laissé place à des écailles. Et tu avais des traces de griffure assez profondes dans ton torse, comme si tu t’étais battu avec une bête sauvage. Quoique je n’en ai jamais vu qui laisse des blessures pareilles. Tes blessures commencent à se refermer, mais je doute que tu puisses ravoir un bras normal un jour. Tu ferais mieux de le cacher. Je pourrais t’aider, même si nous vivons un peu à l’écart du reste du monde, je connais quelques personnes.

Il sortit alors une potion de sa poche.

-Tiens, on a aussi trouvé ça sur toi

En la touchant, tout revint brusquement en mémoire à Gorz. Le rêve. Le désert. Amsar. Sa famille. Tout était trop tard maintenant ... Le démon était à présent dans son corps, il faisait partie intégrante de lui. La petite fille revint de la cuisine, avec un bol rempli de chocolat, et le lui tendit. Gorz ne put s'empêcher de la remercier, et commenca à le boire, doucement. C'était brulant, mais tout simplement exquis. Quelque peu gêné par les regards des 2 habitants de la maisonnée, et par le silence qui s'installait, il essaya d'engager la conversation.

-Je suis désolé, je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Gorz. Et vous ?

-Je m'appelle Armistad. Et voici Meriwen, ma petite-fille. Nous vivons à l'écart de la ville, il y a trop d'activité. Nous réussissons tout de même à vivre correctement. Mais il y a quelque chose de plus important que je dois te dire. Meriwen, va dans la cuisine chercher un autre chocolat pour Gorz.


La fillette partit donc, et Armistad se mit à chuchoter :

-Avant que tu n'apparaisses dans la forêt et que nous te récupérions, il y a eu, comment dire ... Comme une sorte de vibration. C'était assez spécial. Cette vibration, je saurais la reconnaître entre mille. Tu reviens d'un autre monde, et tu héberges un démon dans ton corps, n'est-ce pas ?

Gorz sentit ses forces s'abandonner, tandis qu'il sentait en lui comme un ronronnement, comme si Amsar se réveillait. Il n'en revenait pas qu'Armistad sache quelque chose sur ce qui s'était passé dans cet autre monde ...


Dernière édition par Gorz le Ven 2 Mar - 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gorz

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 18
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 96

Feuille de personnage
Niveau: 9
Vie:
102/102  (102/102)
Etat :







MessageSujet: Re: Dur réveil [Topic solo] [fini] Jeu 15 Déc - 14:20
Gorz n'en revenait pas, Armistad savait pour Amsar ...Jusqu'où allaient ses connaissances, et d'où les tenaient-il ? Il fallait qu'il sache tout ce que le vieil homme connaissait sur le sujet.

-Comment … Comment savez-vous ?

-Il y a très longtemps, quand j'étais encore jeune, à peu près vers ton âge, j'ai vécu quelque chose de très marquant, assez perturbant, encore aujourd'hui. Le genre de chose dont on se souvient toute notre vie, et qui ne nous lâche jamais. Je ne sais pas comment, mais je m'étais réveillé dans un désert de glace, ou régnait le silence, et où la seule présence que l'on pouvait sentir était celle du vent, qui soufflait en rafales. Pourtant, je n'avait aucunement froid, malgré l'environnement dans lequel je me trouvais. C'est presque comme si je n'étais pas physiquement dans ce monde. Malgré cela, je ressentais parfaitement le vent dans mes cheveux,Et d'un coup, j'ai vu une énorme boule noire sortir du sol. Sans bruit, ni rien. Elle était plus noire que noir, c'est indescriptible … Elle vibrait, en émettant un son très grave, presque inaudible. Mais je ressentais ses vibrations dans mon propre corps, comme si c'était lui qui les créait. Je me suis approché, lentement. C'était irrésistible, elle dégageait une force d'attraction … Et brusquement, elle a changé de forme, elle s'est transformée en une sort de spectre, et s'est jetée sur moi. Pour m'emporter dans un autre monde. Mais avant que je ne prenne conscience de tout cela, je m'étais déjà évanoui. Quand je me suis réveillé, je me suis rendu compte que j'étais près de ma la maison où j'ai passé mon enfance. Le temps d'y rentrer, et l'entité était déjà là. Le reste de ma famille était rassemblée au milieu de la pièce, entourée de cette fumée noire. Mes parents me disaient de fuir, mais je ne pouvait pas. J'étais paralysé, je ne savais pas quoi faire. Je n'étais qu'un spectateur, passif devant un massacre. Puis ce que je redoutais s'est produit : sans pouvoir agir, j'ai vu ma famille se faire emporter je ne sais où par cette entité … Quand elle est revenue, elle était seule. Mes parents et ma sœur n'étaient plus là. Dès ce moment, je sus que je ne les reverrais plus …


Puis il se tut, attristé par ces souvenirs qui lui revenaient après tant d'année passées à essayer de les oublier …

-Ça s'est déroulé exactement de la même façon pour moi … Excepté que je suis arrivé dans un désert de sable blanc … Puis-je vous poser une question ?

-Oui, vas-y, je t'écoute ...

-Après que l'entité se soit jetée sur moi, je me suis réveillé dans un monde totalement noir, où il semblait y avoir beaucoup de ces entités. Ce monde, on aurait dit que c'était celui où elles vivaient. C'était totalement noir et silencieux. Je ne pouvait rien voir ni entendre. Je crois qu'elles se sont battues pour la possession de mon corps, mais Amsar était déjà à l'intérieur ...

-Je ne me souviens plus de beaucoup de choses concernant cette histoire ... Amsar, tu dis ?

-Oui, Amsar. C'est comme ça que se nomme le démon que j'héberge. Mais comment avez vous deviné que j'en hébergeais un ?


Armistad se racla la gorge, puis répondit calmement :

-Tu dégages le même type de vibrations que ce que j'ai rencontré dans cet autre monde. La majorité des gens ne le ressentent pas, mais il existe une petite minorité, comme toi et moi, qui peuvent le sentir. C'est assez faible, mais facilement détectable. En attendant, il va falloir que tu caches ton bras. Suis-moi, je vais voir ce que je peux avoir pour toi.

Sans savoir à quoi s'attendre, Gorz suivit pourtant cet homme qu'il connaissait à peine. Il était curieux de savoir ce qu'il allait pouvoir lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
L'Oracle de Thoawin

avatar
Féminin
Messages : 2348

Feuille de personnage
Niveau:
Vie:
0/0  (0/0)
Etat :







MessageSujet: Re: Dur réveil [Topic solo] [fini] Ven 30 Déc - 14:32

Modération "L'Oracle" Attention, quand tu crées un rp, il ne faut pas oublier certaines choses
- Le lien d'où tu viens en début de rp
- Dans le titre si tu compte combatre n'oublie pas de mettre [Combat]
- Toujours dans le titre, pense à mettre si le sujet est ouvert ou solo, ou s'il est réservé à certaines personnes, [Ouvert] [Solo] [Groz et ...]
Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thoawin.com
Gorz

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 18
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 96

Feuille de personnage
Niveau: 9
Vie:
102/102  (102/102)
Etat :







MessageSujet: Re: Dur réveil [Topic solo] [fini] Sam 25 Fév - 11:26
Le noir, encore une fois. Les lumières et les sons deviennent vagues, s'éloignent, laissant place et à l'obscurité et au silence. Gorz tombait, s'éloignait de tout. La réalité et ses sens le lâchaient, le laissant tomber seul. Il ne ressentait plus rien. Aucune caresse, aucune sensation ... Seul un feulement sourd se faisait entendre, indescriptible, douloureux. Comme si un animal agonisait. Non, pas un animal, un démon ... Que se passait-il pour qu'Amsar se mette à crier autant ? Son cri, affreux, résonait dans sa tête et son esprit, le laissant souffrir pleinement, tandis qu'une inimaginable sensation de brulure envahissait son corps. Mais étais-ce seulement bien réel ? Gorz se sentait s'éloigner de toute réalité, abandonné par ses sens, et pourtant la douleur restait présente ... Il ne savait pas, il ne savait plus ... Tiraillé de toutes parts par une douleur impossible, Gorz sentait le peu de forces qui lui restait l'abandonner, et se sentit disparaître dans l'obscurité la plus totale ...

Quand Gorz se réveilla, le feulement s'était éteint, la douleur avait disparu. Tout avait disparu, même ses souvenirs concernant les événements précédants. Il semblait avoir tout oublié de ce qui s'était passé. Il ne se souvenait que vaguement d'un homme brûlé vif, avec un chapeau mou et de longues griffes au bout d'une main. Et d'une douleur intense dans son bras. Mais c'était tout. Après tout, peut être que cela n'avait été qu'un rêve ...

-Ah, te voilà réveillé. Tu nous as fait une belle frayeur tout à l'heure.

Assis en face de lui, Armistad était visiblement inquiet. Se relevant doucement, Gorz regarda autour de lui. Il était chez Armistad. Un feu brûlait dans la cheminée, éclairant tant bien que mal la grande demeure. Maïwenn, elle aussi présente, se réchauffait près de la cheminée tandis qu'Armistad se levait et s'approchait de lui.

-Armistad ? Mais ... Où sommes-nous ? Qu'est-ce-qui s'est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Gorz

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 18
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 96

Feuille de personnage
Niveau: 9
Vie:
102/102  (102/102)
Etat :







MessageSujet: Re: Dur réveil [Topic solo] [fini] Sam 25 Fév - 11:34
-Armistad ? Mais ... Où sommes-nous ? Qu'est-ce-qui s'est passé ?

-Au vu de ton état, j’ai préféré demander à moon ami de venir directement à la maison. Il a quelque chose pour toi. Ce qui s'est passé ? Ca, à toi de nous le dire, mon grand. On était parti dehors, mais on t’a perdu de vue en sortant de la forêt. Et on t'as retrouvé plus tard, sous la pluie, contre un arbre. Tu te tenais le bras, et tu fixais le sol. Ton regard semblait vide. A vrai dire, on aurait dit que tu étais dans un autre monde ...

Gorz essaya de rassembler le peu de souvenirs qui lui restaient en tête. Il se souvint de son réveil, dans la forêt, d'Armistad et de Maïwenn, de leur départ en ville. Mais plus il se rapprochait du moment présent, plus les souvenirs lui échappaient. Il ne se souvenait plus de ce qu'il avait vécu avant d'arriver ici ...

-Je ne saurais vous répondre ... Je ne me souviens que d'un homme brûlé vif, qui portait une sorte de chapeau, et un gant avec des lames au bout. Une douleur aussi, intense, dans le bras. Ca me brûlait, c'était affreux. Il y avait aussi ce feulement que j'entendais. Comme si Amsar souffrait ... Mais ce ne sont que des incertitudes, je ne me souviens de rien qui soit très précis ...

-C'est peut-être une sorte de réaction que tu fais suite à l'entrée en toi d'Amsar
, lui répondit Armistad, sûr de lui. J'étudierais le cas plus tard. Mais en attendant, regarde ce que nous avons pour toi.

Armistad lui fit alors signe d'approcher, pour lui montrer un objet qui se trouvait sur une table à côté de la chaminée. L'objet était tellement imposant que Gorz s'étonna de ne l'avoir remarqué plus tôt. Mais il ne put saisir ce que c'était réellement que lorsqu'on le lui montra à la lumière. C'était tout simplement impressionnant. Il s'agissait d'un brassard d'armure, constitué de plusieurs morceaux emboîtés les uns dans les autres. Entièrement neuf, il brillait d'un éclat argenté sous la lumière du feu, et il en émanait comme une aura mystique. Gorz ne put s'empêcher de la caresser du bout de la main. Au toucher, il n'y avait aucune impureté. Il était entièrement lisse.

-C'est tout simplement splendide ... Comment l'avez-vous fabriqué ?

Ce fut l'ami d'Armistad qui répondit. Ancien armurier, il ne semblait pourtant pas vouloir révéler les secrets de la fabrication du brassard.

-Je préfère garder secret la façon dont elle a été fabriquée. Tout ce que je peux te dire, c'est qu'elle est dotée d'une forme un peu particulière de magie, et qu'elle te permettra de contenir ton démon. En outre, cela te permettra de manier cette lame, dit-il en désignant une gigantesque épée située à l'autre bout de la pièce. Pour te résumer, avec ce brassard, tu augmenteras ta puissance au combat, mais tu pourras également contrôler d'une certaine façon ton démon. Cela t'empêchera bien des crises de douleur.

Une fois que l’ancien armurier l’eut aidé à enfiler le brassard, Gorz put l’observer avec plus d’attention. Il était fait d’un métal très léger, dont la couleur variait entre le gris et le bleu sombre. Le brassard était tellement léger que Gorz avait l’impression de ne rien porter sur le bras. Le fait qu’Amsar n’ait pas réagi à la pose du brassard l’intriguait quelque peu, mais peut être que le démon n’avait pas ressenti la magie utilisée. Gorz alla alors chercher la lame, afin de l’observer à la lumière. Mesurant au moins 2 fois la taille d’une épée normale, il la portait pourtant avec une facilité déconcertante, comme si elle ne pesait rien. Elle résultait d’un véritable travail d’orfèvre. Légèrement courbée, elle était, comme le brassard, totalement lisse, sans aucune impureté. La lame était simplement parfaite. La reposant sur le sol, Gorz essaya de la saisir avec l’autre main. Sans succès.

-Voilà le côté magique de ton brassard. Il te permet de porter la lame. Toi seul peut la porter. Ce brassard et cette lame sont faites pour toi. Quand au fourreau qui te permettre de porter la lame, ne t'inquiètes pas, il est assez discret pour que tu puisses porter la lame sans trop te faire remarquer.

Mais, alors que Gorz admirait le travail incroyable de l'ancien armurier, celui-ci se retourna, comme s'il avait vu quelque chose. Regardant tout autour, dans la salle, il semblait inquiet. Comme s'il avait l'impression d'être observé. Tremblant de tout son corps, il regarda Armistad, Maïwenn et Gorz avant d'annoncer :

-Je suis désolé, je dois partir. Il se fait tard, une affaire urgente m'attend.

Et, d'un pas pressé, il quitta la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Gorz

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 18
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 96

Feuille de personnage
Niveau: 9
Vie:
102/102  (102/102)
Etat :







MessageSujet: Re: Dur réveil [Topic solo] [fini] Ven 2 Mar - 15:52
-Je suis désolé, je dois partir. Il se fait tard, et une affaire urgente m'attend.

L'homme avait quitté précipitamment la maison, sans aucun adieu, ni rien. Gorz sortit, afin de tenter de le rattraper, mais, une fois dehors, il n'y avait aucune trace de l'ancien armurier. Rien qui puisse indiquer par où il était parti. Il s’était purement et simplement volatilisé.

-Il a disparu, comme la dernière fois qu’il est venu. Je n’ai jamais su comment il faisait. Et il vient si rarement ici que je n’ai jamais eu l’occasion de lui demander …

Armistad venait d'apparaître dans l'ouverture de la porte, sans un bruit, ce qui ne manqua pas d’étonner Gorz. Comment un homme aussi âgé que lui arrivait à se déplacer aussi silencieusement ? Laissant de côté ces questions, Gorz se retourna vers Armistad, et, après un bref instant d’hésitation, il annonça :

-Armistad, il faut que je vous annonce quelque chose. Je sais que cela peut paraître un peu irréfléchi, ou annoncé trop prématurément, mais voilà. Il faut que je parte à la recherche de cet homme, que je sache qui il est, et que je connaisse toute la vérité à son sujet. Je sens que je le regretterais si je n’allais pas voir de quoi il s’agit, concernant cet homme.

Le regardant avec un léger sourire en coin, Armistad répondit d’une voix totalement calme. Il y avait juste un mélange d’émotion et de fierté dans sa voix.

-Tu sais, si j’avais été plus jeune, je t’avoue que moi aussi, je n’aurais pas hésité un seul instant à partir à l’aventure, à la recherche de cet homme. Mais je ne suis plus tout jeune malheureusement, et je ne peux que rester chez moi … Va donc, et fais ce que tu penses être nécessaire. Je ne peux pas te retenir là-dessus. Malheureuesement, je n'ai pas eu l'occasion de connaître mon ami intimement, je ne peux donc pas vraiment t'aider là-dessus. Mais je suis sûr que même sans cela, tu vas réussir à mener à bien ta quête, et à trouver qui il est. Tu as tout mon soutien. Et sache que tu vas nous manquer, mon garçon ...

C'est ainsi que, après de brefs adieux, Gorz s'en alla, sans trop savoir où aller justement ... Vers Al'Winak, sûrement, où il pourrait s'équiper avant de partir à la recherche du mystérieux armurier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dur réveil [Topic solo] [fini]
Revenir en haut Aller en bas

Dur réveil [Topic solo] [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoawin :: Le monde de Thoawin :: ~ Les contrées sauvages ~ :: La forêt de Sanhnom-
Sauter vers:

Se rendre sur le portail TourDeJeuVoir les explications de cet anneau sur le site TourdeJeuVoir la liste des jeux de cet anneauPour avoir un jeu de cet anneau au hasardPour voir le jeu précédent de cet anneauPour voir le jeu suivant de cet anneau

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit