AccueilPortailFAQRechercherLes bonus du forumS'enregistrerConnexion


Partagez|

Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Le guide

avatar
Race : Non-incarné
Ame : Faible
Messages : 6







MessageSujet: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Sam 24 Sep - 17:20
[Précédemment => http://www.thoawin.com/t1744-un-reveil-douloureux#11987 ]

Un rayon de lumière vient frapper le visage des endormis. Un bruit merveilleux résonna à leurs oreilles, un son délicat et apaisant, les vagues de l’océan. Sous leur main le sable frais caressait les paumes. Une odeur d’iode vient chatouiller les narines, quiconque n’aurait put en douter, ils se trouvaient tous là non loin de l’océan.
Un crabe passa par là, comme étonné de la présence de ces envahisseurs, de sa marche horizontale il traversa les gens se reposant là, posant un instant son regard globuleux semblant vouloir dire, « ôtez vos postérieurs de mon espace vital. » Vexé, il mit les voiles.

La guide était là, sous sa forme humaine assise sur un rocher, les pieds nus baignant dans les embruns. Elle fixait l’horizon, caressant du regard ce rêve de marin qu’elle touchait du bout du doigt.
Elle tourna la tête vers les Thoa’ryn qui lentement se réveillait. Elle connaissait la douleur des êtres éveillés, et ce doux son que lui apportait la mer, devait en eux résonner comme une fanfare de carnaval. Elle connaissait aussi le pouvoir du sommeil et c’est pourquoi elle avait laissé le temps à leur corps de retrouver leur conscience, à leur rythme. Quand ils furent tous bien réveillé ils purent découvrir devant chacun d’eux un tendre morceau de pain et une gourde de lait. Un délice pour les papilles d’un éveillé, un véritable régal pour un affamé.
Le soleil brillait désormais sur l’horizon, présageant d’une bonne journée qui venait à peine de commencer.
Elle s’avança vers eux et, sans ouvrir la bouche une fois encore, elle s’adressa à l’assemblée.

-* Il est temps maintenant de la rejoindre. Avez-vous déjà ouïe parler de la sorcière d’Andor ? *
Revenir en haut Aller en bas
Fourrure Noire

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 511

Feuille de personnage
Niveau: 22
Vie:
240/240  (240/240)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Dim 25 Sep - 9:54
Une foret. Fourrure se trouvait dans une foret. Mais pas n'importe laquelle. SA foret. Celle où elle avait grandit, avec sa famille. Les larmes lui montèrent aux yeux. Tant de souvenirs, et tant de tristesse dans son coeur...
Tout à coup, quelque chose bougea dans les fourrés, sur sa droite. Imperceptible, et pourtant si bruyant. Pour elle. Car ses sens sont démultipliés, Parce qu'elle est Thoa'ryn.
Elle se retourna d'un bond, oreilles baissées, babines lèvres retroussées, prête au combat.
Quelle ne fut pas sa surprise en voyant apparaître, devant ses yeux... IKARKOS !!
De gestes tremblante, elle se défie de cette garde inutile. Cette odeur... C'était bien lui.
D'une voix chevrotante, elle dit :
-... P... Père ? Mais... Comment... Vous êtes tous... Je les ai vu vous...
-Mourir ? Tuer ? Mais oui, tout est bien vrai.
-Mais alors ? Pourquoi... Pourquoi ?
-Parce qu'Ici, nous ne sommes pas, ou plutôt pas encore mort. D'Ici, nous pouvons veiller sur toi, sur tes semblables. nous sommes tous là pour toi. Et pour toujours.
-Mais alors... Je suis moi aussi...
-Non. Enfin, presque, mais pas totalement. Ton heure n'est pas encore venue. Et tu vas rencontrer quelqu'un de très important, qui changera ta vie. Le temps nous est compté.

Puis Ikarkos hurla. Et les autres de la meute arrivèrent. Tania, Zékir, Zéphir, Zolia, Anniwa, Elkao, Et même... Zirko.
Ainsi que tout les autres. Fourrure était tellement... heureuse de tous les revoir, au moins une dernière fois !!
-Il est temps que tu t'en ailles, maintenant, Loup. Mais n'oublies pas, jamais, que nous sommes toujours et pour toujours là, près à te protéger en cas de besoin. Tu pourra toujours compter sur nous.

Puis ce fut le trou noir. Ou plutot le flash blanc.

**************************************
Fourrure se réveilla brusquement. Elle était sur une plage d'un sable fin. L'odeur d'iode remplissait ses narines et embaumait son coeur d'une paix qu'elle n'avait pas connu depuis longtemps. Tout ses maux avaient disparus.
Sous ses doigts, le sable chaud, et doux, lui intimait l'ordre se s'allonger et de rester là pour l'éternité. Ses yeux distinguaient chaque mouvement de chaque nuage, qui formaient un ballet magnifique, comme s'il avaient été crées pour ça, depuis toujours. Puis une odeur vint lui chatouiller les narines, une odeur qu'elle n'avait pas tout de suite détecté : celle du pain. D'ailleurs, elle mourrait de faim. Et il y avait aussi ce lait, qui n'attendait qu'elle. Elle se précipita dessus, affamée.

Lorsqu'elle fut repu, elle constata qu'elle était la seule à être réveillée. Et elle vit la Guide. Elle ne se souvenait pas de ce qui s'était passé avant, ni comment elle était arrivée ici. Tout ce qu'elle savait, c'est que c'était ELLE qui l'avait amenée ici.
**********************************
Lorsque tout le monde fut réveillé, et rassasiés, la Guide déclara :
-* Il est temps maintenant de la rejoindre. Avez-vous déjà ouïe parler de la sorcière d’Andor ? *

-Non. Nous ne connaissons personne de ce nom. Et nous ne savons pas non plus pourquoi nous sommes ici, seulement nous quatres, ni les raisons qui nous font souffrir à ce point.
J'espère que nous aurons enfin des réponses à nos question...


Fourrure ne compris le sens des paroles de son père qu'à cet instant. Alors cette personne qui changerait sa vie à tout jamais, c'était cette... sorcière d'Andor ?


Dernière édition par fourrure noire le Mar 27 Sep - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lilidraw.canalblog.com/
Rolando

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 26
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 350

Feuille de personnage
Niveau: 10
Vie:
100/100  (100/100)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Dim 25 Sep - 15:04
Rolando était bien. Une douce chaleur rayonnait en son sein. Il savait que l'infirmière viendrait la réveiller dans peu de temps.
Mais durant son sommeil, il se sentit soulever, sans vraiment de douleur, juste une sensation de douceur et d'amour qu'il ressentait au plus profond de lui même. Sans vraiment comprendre, ile se sentit arracher à la terre, mais cette fois, il ne se dirigeait pas vraiment du paradis. Il se sentait ... Plus près des étoiles, proche d'un jardin de lumière et d'argent qu'il ne pouvait atteindre. Il sentait sur lui les rayons du soleil le réchauffer. Il ne s'était jamais bien senti... Mais sans savoir vraiment pourquoi, au fur et à mesure que le temps passait il sentait une douleur s'élevait de son ventre, de son dos... Une douleur anormale, presque maléfique... Mais elle n'était pas agréable du tout. Comme si on lui avait enfermé dans son être une cendre qui le consumait, le brulait...


Rolando se reveilla, il ne tenait presque plus debout. Il vit un océan devant lui...

Ou est donc l'infirmière? se dit il...

Il ne savait pas comment il s'était retrouvé la, il aurait préféré être à l'infirmerie où l'infirmière aurait surement pu faire quelque chose pour, au moins attenuer cette douleur. On dirait maintenant une dague froide planté dans son dos, mais d'où une chaleur infernal s'échapait. Il sentait la lame, aurait presque pu sentir le métal remuer ses entrailles.
Rolando le savait maintenant. Cette blessure ne geurrirait pas si facilement.
Sans vraiment savoir pourquoi, il s'avanca dans l'eau, domaine de la déesse qui l'avait ramener à la vie, quand il entendit une voix derrière lui...


-* Il est temps maintenant de la rejoindre. Avez-vous déjà ouïe parler de la sorcière d’Andor ? *


Lorsqu'il se retourna il vu une femme inconnue et ainsi que 3 autres personnes... Il voyait à peine et ne put reconnaître que la voix de Fourrure qui venait de prendre la parole...

-Non. Nous ne connaissons personne de ce nom. Et nous ne savons pas non plus pourquoi nous sommes ici, seulement nous quatres, ni les raisons qui nous font souffrir à ce point.
J'espère que nous aurons enfin des réponses à nos question...


Questions? Mais quels question... Rolando sentit d'un seul coup la dague se transformait en un sabre, un sabre qui sembalit vouloir le transpercer de part en part. Il ne put tenir debout sur ses jambes. La douleur était trop forte. Elle irradiait dans tout son être, comme une venin qui vous tue à petit feu. Il voulait parler, demander de l'aide, savoir qui était cette femmemais il ne le pouvait pas. Il pouvait juste souffir et ...
Dans un hoquet de douleur autant que de surprise, il tomba dans la mer. Vaicu par la douleur. Il sentit sur son dos un liquide couler. il était dans l'eau, mais arriver a respirer car il était tomber sur le dos. Il sentait le mal en lui. Celui ci semblait vouloir le tuer avec la plus précieuce des précautions, la souffrance. IL se battait pour tenir mais ne le pouvait pas. Ilne bougea plus dans l'eau, écoutant le chant des vagues qui lui passaient autour, le soulevant au gré des flots.
Après quelques minutes à ne plus bouger, il savait que le seul moyen de battre la douleur, c'était de la combattre de l'ignorer. Il prit appui sur ses bras, commencea à se relever difficilement avant de choir à nouveau dans l'eau.
Je dois me battre!pensa t-il.

Il savait que l'on aurait besoin de lui. On ne l'avait pas ammené jusqu'ici pour qu'il meurre tranquillement dans l'océan. Au prix d'un dernier effort, il réussit à se relever et à aller, chancelant d'une façon plutot inquietante vis à vis de son état de santé. Il s'arreta non loin de Fourrure et de la femme... Il avait la bouche seche, comme si de la sciure y avait élu domicile... Il réussit tout de même à articuler difficillement...


Mais... Qui etes... Vous...Et qui... Est cette... Sorcière... Que va... t'elle... Nous appor...ter...

La douleur était écrasante. La souffrance se lisait sur le visage de Rolando. Il savait qu'à continuer ainsi, il ne lui resterait pas beaucoup de temps à vivre mais après tout, il avait choisit de lutter, et s'il vennait à en mourrir, il ne pourrait vivre plus belle mort que celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Mar 27 Sep - 9:25
Quelle étrange sensation, Maelyn avait conscience de ce qu'elle vivait et pourtant. Elle n'avait pas l'impression d'y participer. Elle avait l'impression d'être la spectatrice de son existence. De regarder sa vie se dérouler avec l'impassibilité d'une statue. Elle ne réagi pas lorsque la femme oiseau était apparue et avait tué les monstres, Gwend et Lobah. Pas plus qu'elle avait réagi lorsqu'elles étaient allées chercher Rolando à l'infirmerie.

Lorsqu'elle reprit le contrôle de ses sens Maelyn fut assaillie par une foule de bruits et d'odeurs, elle se boucha les oreilles pour s'en protéger. C'est à ce moment là que son estomac se mit à avoir des crampes terribles. Le poison continuait à faire effet sur elle. Elle réussi à reprendre contenance.

-* Il est temps maintenant de la rejoindre. Avez-vous déjà ouïe parler de la sorcière d’Andor ? *

L'Oparia ne répondit pas tout de suite
, la douleur était trop grande. Elle attrapa la gourde de lait et avala une bonne goulée. Le liquide blanc la soulagea un peu. Elle recommença à respirer. Le son de la mer s'écrasant contre le sol lui faisait toujours aussi mal, et l'air chargé d'iode lui donnait l'impression d'avoir les narines bouchée par du sel.

- Cette sorcière, serait-elle capable de nous aider? A-t-elle un lien précis avec les Thoa'ryns?

Elle regarda autours d'elle.

- Et où sommes-nous exactement? Je ne connais pas cet endroit?

Soudain, elle eut une violente crampe à l'estomac qui faillit la faire vomir. Espérons que cette sorcière d'Andor puisse la guérir du poison injecté par Flamel. Son regard se porta alors sur ne nouveau Thoa'ryn. Le pauvre avait vraiment l'air mal en point.

- Accroche toi Rolando. Nous sommes toutes les trois passées par là et nous y sommes encore. tu verras au bout d'un moment, tu finiras par t(y habituer. Même si tu souffriras toujours autant.
L'encouragea-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Stella Warnobi

avatar
Féminin
Race : Oëna
Age : Euh...
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 200

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
210/210  (210/210)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 29 Sep - 20:10
Stella sentie son sang se glacer dans ses veines en entendant le nom de la sorcière d'Andor. Elle resta tétanisée pendant plusieurs secondes, l'air ébahie, tandis que son cerveau essayait d'assimiler l'information. LA-SORCIÈRE-D'ANDOR. Les autres n'en avaient vraiment jamais entendu parler ? Stella avait du mal à en croire ses oreilles. (Et pourtant, ses oreilles étaient en un excellent état de marche !) Ils n'avaient donc jamais regardé l'épisode des Aventures de Lia où Aselach est contraint de passer un contrat avec la sorcière pour récupérer ses pouvoirs ? (C'était l'un des plus populaires : le dernier de la saison 27 !) Et le livre de la Bête de Notre Dame, ou la sorcière blanche viens manger les enfants, ils n'avaient jamais lu ça non plus ? Qu'est-ce qu'ils avaient bien pu fabriquer pendant toute leur enfance ?
Stella repoussa le bout de pain qui avait été posé devant elle et se releva lentement, avant de s'écarter de quelques pas de la femme-dragon-machinchose qui les avait amenés ici en volant. Il y a un instant, Stella aurait juré que cette femme était la bienveillance incarnée, une créature merveilleuse qui lui avait fait ressentir des sensations qu'elle n'avait pas connue depuis des jours en volant ainsi dans le ciel, mais là elle venait de démontrer exactement l'inverse.

- I... Ikrinviklardobarmk ! La sorcerère d'Andor est mauvaise ! Elle parle aux ombres du cristal !
hurla Stella, dont la peur était clairement visible sur le visage. Elle estre née avec une âme ! La sorcièreuse brille même dans le noir ! Et kridoufnal kertinkt belankt ! Hyarnoulak !

Stella ramassa alors sa gourde de lait et en jeta le contenu à la figure de leur guide, incapable de se contenir. C'était toujours mieux que la violence physique...

- On ne peut pas confiancer ceux qui sont nés avec une âme, tout le monde le sait ! Leur âme viens des ombres du cristal !
Revenir en haut Aller en bas
Le guide

avatar
Race : Non-incarné
Ame : Faible
Messages : 6







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 6 Oct - 14:42
La guide regarda un instant la gourde de lait de la jeune fille aux cheveux étrange frapper son épaule et tomber mollement sur le sol répandant une substance blanchâtre sur le sol. Elle tourna alors la tête dans la direction de Stella et força du regard la jeune fille à la regarder. Une étrange sensation de froideur et de peur envahit l’atmosphère.
Soudain la guide sembla reprendre ses esprits, elle secoua la tête et s’adressa à Stella.

-*Irgynfridan sirtufengarlek. Arhuen hyfraybdan huen dauerths Stella. Furhegndaril koatrun daosira fryrtue aytroe.*


La guide se mit debout et marcha lentement vers Rolando, laissant Stella pantoise. Elle croisa ses mains une dans l’autre puis lentement les écarta laissant apparaitre entre ses deux mains un amas de minuscules petites étincelles jaunes qui virevoltaient en formant des anneaux parfait, se croisant sans s’entrechoquer. Ces étincelles semblaient danser, animées par la vie. La guide écarta les mains de façon à les mettre à l’horizontale et approcha délicatement son visage. Dans ses yeux se reflétaient la lumière produite par les petites particules volantes. Elle souffla sur la sphère mouvante et les étincelles se dirigèrent vers Rolando. De sa tête à ses pieds, comme si les minuscules chosent scannaient son corps, elles se déplaçaient lentement, effleurant comme une caresse le moindre centimètre de peau du jeune homme. Tout doucement chacune des particules réparaient une à une les cellules du corps de Rolando, soignant chaque blessure même la plus infime. Quand elles urent terminé leur travail, les petites étincelles luminescentes virent rejoindre les mains de la guide qui les tendaient vers le ciel. Dans un mouvement précis et gracieux, elles s’envolèrent alors vers le ciel et lentement disparurent dans l’immensité de l’espace.
Rolando se sentit revivre, comme si un tout nouveau corps lui avait été donné.
La guide s’adressa alors à tous. Ses lèvres jusqu’ici n’avaient montrées aucun sourire, jamais elles ne s’étaient entre-ouverte comme ci celle-ci étaient soudées une à l’autre. Et c’est toujours sans l’ouvrir que ces mots sortirent de sa bouche.

- *Il est temps d’y aller maintenant.*

La guide s’avança vers la mer, les vagues virent caresser ses jambes nues et fluettes. Elle progressa dans l’océan jusqu'à avoir de l’eau aux niveaux des genoux puis se retourna. Elle tendit alors une main chaleureuse vers les jeunes gens.

- *Venez.*


Comme elle prononçait ce dernier mot, une étrange lueur apparu dans son dos, sous l’écume de l’océan. Une frêle lueur bleutée qui lentement devient de plus en plus importante. Elle était tout simplement superbe, si belle que les poissons eux-mêmes la fixait d’un regard fasciné.
La guide se retourna, s’avança vers cette lumière. Plus elle marchait et plus son corps s’enfonçait dans l’océan. Bientôt tout son corps avait disparu dans l’immensité liquide et lorsqu’elle traversa la lumière un puissant flash vert illumina le ciel.
Il n’y avait la personne pour regarder un tel spectacle, personne pour admirer une telle beauté. Ils étaient la, les Thoa’ryn, et de l’autre côté étaient attendu.
Revenir en haut Aller en bas
Fourrure Noire

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 511

Feuille de personnage
Niveau: 22
Vie:
240/240  (240/240)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 6 Oct - 16:13
Après que Stella eut fait voler sa gourde sans raison apparente, après que la Guide ait répondu dans un langage inconnu aux "insultes" de Stella, après que Rol ait été soigné...
Après. Fourrure se sentait comme dans un rêve. Elle ne distinguait plus la réalité. Pour elle, c'était un peu comme si elle était déjà venue ici, que c'était son véritable chez-elle, et qu'elle devait rester... ou du moins y accomplir quelque chose d'important. Tout cela, elle ne le comprenait pas forcément, mais elle savait que son destin se trouvait auprès de cette femme. Même si c'était seulement un destin proche.

La guide, sans desceller ses lèvres, leur intima de les suivre. Rolando allait mieux, maintenant, ils pouvaient partir.
Plus rien ne les retenaient.

Fourrure avait la vague impression d'avoir vécu toutes ces dernières aventures, comme s'ils étaient en rêves. Mais cela ne dura pas longtemps.

La Guide s'avançait vers la mer, confiante. Plus elle marchait, plus une aura d'ange émanait d'elle. Son charisme s'accentuait, et il semblait que le monde entier avait envie de la suivre. Fourrure vit même quelques poissons se retourner sur son passage, alors que l'eau de cette mer si calme lui arrivait aux genoux, comme si elle était... une déesse. La déesse de la mer. D'une beauté incomparable. Comme cette déesse dont Fourrure avait entendue parler, autrefois, alors qu'elle espionnait (ignorant l'interdiction de ses parents) les petits humains sur le retour de l'école... Aphrodite ? C'était le nom de cette déesse humaine .

Fourrure reprit contact avec la réalité lorsque la Guide leur ordonna à tous de la rejoindre, avant de disparaître sous l'azur de l’océan... Avant qu'il n'y ait un puissant flash de lumière.

Et Fourrure lui obéit. Aveuglément. Ce qu'elle n'aurait jamais fait en temps normal. Sans jamais se poser de question, comme hypnotisée, elle suivit la Guide dans la Lumière...
Revenir en haut Aller en bas
http://lilidraw.canalblog.com/
Rolando

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 26
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 350

Feuille de personnage
Niveau: 10
Vie:
100/100  (100/100)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Ven 7 Oct - 5:14
Rolando n'entendait que le son des vagues, ses jambes allait le lacher d'une minute à l'ombre, il se battait pour ne pas sombrer, sombrer dans l'inconscience qui le ramenerait là haut, presque porté par des ballons vers sa future maison... Il avait vu que Maelyn parlait à la femme qui était visiblement leur guide, mais il était impossible de comprendre un seul mot de leurs conrsations...

Il vit que Maelyn le regardait et ne comprit ses mots que par brides...


... Rolando... Toutes les trois... Au bout... Souffriras toujours...

Certes c'était incompréhensible mais plusieurs sens pouvait être pris pour cette phrase laquelle il devait manquer des morceaux...
Il hocha malgré tout la tête. Heureusement pour lui, cela lui permit d'esquiver la gourde que Stella avait lancer.


I... Ikrinviklardobarmk !...

Certe il n'entendait déjà plus la suite mais au moins, il savait qu'il était incapable de décrypter ne serait que ce mot, elle semblait vraiment en colère contre cette femme, on pouvait presque voir ses cheveux se blondir sous les traits de la colère et le vent marin les levaient, lui donnant un look assez sayngulier.

La guide sortit de sa torpeur, et sembla s'enerver contre Stella... Si seulement il pouvait dire quelque chose... Puis, la guide le regarda et s'approcha. Qu'allait t'elle lui faire, il aurait voulu fuir, mais ne pouvait pas. Elle s'arreta a quelques pas de lui, serra les mains et les écartant, revelant à tous des filets d'énergies, petites étincelles virevoltante, il voulait se défendre, elle voulait surement lui faire du mal, que faisait Fourrure et Maelyn?
Kaaaaaaa mais ah?
Les étincelles rentrèrent en lui et Rolando sentit un bien être s'installé, les douleurs disparaître, cette lame, ce poison de métal disparaissait de sa chair, laissant juste un corps en "pleine" forme, presque neuf, il ne manquait en faites que la vidange.
!!


Mais aaaaaaaahhhhhhhhhhhh... lacha Rolando, dans un rale de plaisir...

*Il est temps d’y aller maintenant.*

Ils étaient au bord de l'océan, où voulait elle donc qu'ils aillent? Pourquoi pas rejoindre les poissons?
Et bien visiblement si. Elle marcha dans les vagues, et avant d'y disparaître, se retourna et leurs dit


- *Venez.*

A ce moment, un immense rayon vert percuta l'océan, mais Rolando était néanmoins fasciné par cette femme. Elle l'omnubilait, mais le rayon vert attirait son attention... Il se souvenait que ce phénomène était rare, nombreux de ceux qui l'avait vu mentait, et personne ne savait donc vraiment qui en avait vu un.
Mais Fourrure avait déjà emboitait le pas de cette femme, cette guide en quelque sorte, qui les menait vers Andor, par cette douce nuit avec lune qui pointait à l'horizon.
Il s'élanca à sa suite, sur que c'était son libre arbitre qui le menait à y aller


Fourrure attend moi!

Voila un karack bien sur de lui en s'enfoncant dans les abysses de l'océan...
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Ven 7 Oct - 17:08
Maelyn répondit au sourire de Rolando et vit la gourde de Stella passer à toute vitesse devant elle. L'Oëna se mit à hurler contre la Guide. Et comme d'habitude, Maelyn ne comprit pas grand chose de ce qu'elle disait. Mais elle paraissait vraiment effrayée.


- I... Ikrinviklardobarmk
! La sorcerère d'Andor est mauvaise ! Elle parle aux ombres du cristal !

Elle estre née avec une âme ! La sorcièreuse
brille même dans le noir ! Et kridoufnal kertinkt belankt ! Hyarnoulak !



Bon déjà, Stella connaissait la sorcière d'Andor, mais parlait-elle de la même personne? Quant à savoir ce qu'était les ombres du cristal... Parlait-elle du cristal qui les avaient faites Thoa'ryns? Et tient d'ailleurs, comment Rolando avait-il été choisi?



-*Irgynfridan sirtufengarlek. Arhuen hyfraybdan huen dauerths Stella. Furhegndaril koatrun daosira fryrtue aytroe.*


... D'accord, elle n'avait rien compris. Elle jeta un regard interrogateur à son amie dans l'espoir qu'elle lui explique. Pendant ce temps, la femme oiseau soignait Rolando. Ce fut le moment que choisi son estomac pour se tordre à nouveau et cette fois, elle failli arrêter de respirer.

- *Il est temps d’y aller maintenant.*

Allez? Allez où? Maelyn observa la guide se diriger vers l'océan.

- La sorcière d'Andor n'habite pas dans l'océan quand même.

Pour toute réponse la femme oiseau leur tendit la main et les invita à la suivre. une intense lumière commença à apparaitre derrière elle. Fourrure et Rolando la suivirent. Maelyn fronça les sourcils. Non décidément elle ne comprenait pas. Mais enfin, elle commençait à avoir l'habitude...

- Attendez-moi !!

Elle suivit Fourrure et Rolando et s'enfonça elle aussi dans l'Océan. Sans savoir ce qu'elle allait trouver à l'arrivée. Mais après tout, si ça lui permettait d'avoir des réponses. Pourquoi ne pas tenter.


Dernière édition par Maelyn le Ven 7 Oct - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stella Warnobi

avatar
Féminin
Race : Oëna
Age : Euh...
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 200

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
210/210  (210/210)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Ven 28 Oct - 19:52
Stella resta bouche bée en entendant la femme lui répondre dans sa langue... D'abord parce-qu'elle parlait la langue de Lialan avec un accent parfait, et ensuite parce-que ce qu'elle venait de dire était particulièrement perturbant... Trop perturbant pour l'Oëna qui ne trouva même pas la force de répondre. La guide avait raison, Stella le savait au fond d'elle-même. Elle possédait une âme à présent. Comme tous les habitants de Thoawin... C'était la malédiction que lui avait jetée Lia à travers le cristal arc-en-ciel, pour punir Stella de s'être introduite dans le jardin d'Isam-Isam. Elle en subissait les conséquences de puis longtemps, et devenir Thoa'ryn avait été la plus douloureuse, mais cette fois-ci Stella comprenait bien qu'elle était face à une étape qui serait déterminante dans sa vie : si elle suivait la guide et allait à la rencontre de la sorcière d'Andor, plus rien ne serait jamais comme avant.
La jeune Thoa'ryn transpirait maintenant à grosses gouttes et tremblait de tout son corps, tandis que la femme-oiseau-dragon qui l'avait conduite ici s'enfonçait lentement dans l'eau. Le souffle de Stella s'accéléra brusquement quand la femme disparut dans un éclat de lumière verte : la lumière de l'au-delà. Une lumière que la thoa'ryn avait déjà vue des centaines de fois, mais maintenant que c'était son tour de changer de monde il lui semblait que c'était au dessus de ses forces. Pouvait-elle réellement suivre cette femme inconnue à travers l'océan, et se rendre en Lialan ? Les autres n'avaient pas l'air d'avoir autant de doutes puisqu'ils s'engagèrent tour à tour dans l'océan sans aucune hésitation, tous subirent la même téléportation suivie d'une lumière verte. Forcément. Ils ignoraient ce qui se trouvaient à Lialan... Quand Maelyn s'enfonça à son tour dans l'océan, Stella se laissa tomber à quatre pattes dans le sable, à bout de forces.

- Non... Ne me laisse pas... toute seule...
lâcha-t-elle d'une toute petite voix, entrecoupée de sanglots inaudibles.

Un autre flash. Vert.
Stella était maintenant seule sur la plage, incapable de s'engager à son tour dans l'eau avec la même facilité que les autres. Elle savait ce qui se trouvait à Lialan. Elle en avait eu un bref aperçu à travers les ombres du cristal et elle avait vue l'obscurité s'abattre sur l'île alors que son bateau quittait le port. Il n'y avait plus rien là-bas. Seule la désolation et les ténèbres attendaient les autres, elle le savait. Elle le sentait au plus profond d'elle-même... Son pays natal n'était plus, et parcourir ses ruines avec une bande de touristes était une idée absolument intolérable pour la jeune Oëna dont les yeux commencèrent à se remplir de larmes. Que restait-il de la détermination qu'elle avait trouvé au fond d'elle-même en priant dans le temple d'Al'Winak ? La jeune fille baissa les yeux sur la bague de Nicodémus qu'elle portait encore au doigt... Que penserait-il d'elle s'il la voyait ainsi ? Aurait-il honte ? Pourtant, lui aussi avait quitté Lialan... Savait-il ce qui attendait Stella ?
Lentement, l'Oëna se remit sur ses pieds et s'avança jusqu'à avoir les pieds dans l'eau... Ses yeux se portèrent à nouveau sur la bague à son doigt qu'elle ôta lentement avant de la déposer dans le creux de sa main pour mieux la contempler.

- Monsieur Nico... Pourquoi ? Elle referma alors le poing sur la bague et serra aussi fort qu'elle pouvait, enfonçant la bague dans sa chair et provoquant une douleur à la limite du supportable pour ses sens exacerbés, POURQUOI TU M'AS LAISSÉE TOUTE SEULE ?! TU SAVAIS CE QUI ALLAIT SE PASSER ! TU SAIS TOUJOURS ! POURQUOI TU N'AS RIEN FAIT ?! hurla-elle alors à l'océan.

Sans vraiment comprendre ce qu'elle faisait, l'Oëna prit alors une grande inspiration et lança de toutes ses forces la bague du Skaven dans l'eau. Le bijou retomba dans l'eau en produisant un petit splotch qui tranchait net avec le bruit régulier du flux et du reflux des vagues, et en quelques secondes l'anneau disparu sous la surface de l'océan laissant Stella aussi seule qu'auparavant. Les larmes se mirent alors à couler des yeux de la thoa'ryn qui tourna les talons et parti en courant, souhaitant s'éloigner aussi vite qu'elle le pouvait de cette plage malsaine. Les autres n'auraient qu'à se débrouiller sans elle ! Qu'est-ce que Lia pouvait bien avoir à faire d'une gamine qui manquait à ce point de courage ? La déesse n'aurait qu'à choisir quelqu'un d'autre !

Ne restèrent finalement sur la plage que les traces de pas de Stella... Une preuve de sa lâcheté que le vent effacerait rapidement. C'était mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Le guide

avatar
Race : Non-incarné
Ame : Faible
Messages : 6







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Sam 29 Oct - 20:03
Une lumière radieuse vient frapper les yeux des noyés, car oui, ils venaient tous de perdre la vie. C’était le prix à payez pour arriver ici, en ce lui secret et inconnu de tout vivant… Lialan.
Lialan, ce monde au-delà des nuages où la vie n’as plus d’emprise.
Quand les yeux lentement s’habituèrent à la lumière, non sans laisser sur les têtes une profonde migraine, un paysage magnifique s’ouvrit devant eux. Un endroit quasiment inexplicable tant il dépassait de loin toute logique mais d’une beauté incomparable. Le sol était composé un tapis d’herbe si verte qu’elles semblaient avoir été peintes, posé à même une masse liquide, se mouvant sous leur pied comme un matelas d’eau et s’étendant à perte de vue jusqu'à rejoindre des montagnes duveteuses. Des arbres au bois de cristal couverts de feuilles d’argent étendaient leurs branchages comme des bras accueillants, masquant par endroit le ciel teinté de mauve d’améthyste. Aux pieds des arbres impensables s’accrochaient des fleurs géantes de formes et de couleurs si variées que même leurs couleurs étaient impossibles à déterminer. Elles répandaient dans l’air une odeur de vanille très prononcée qui contrastait avec l’odeur de pomme semblant venir de l’herbe elle-même. Un peu plus en contrebas chantaient une rivière d’un blanc laiteux et appétissant faisant monté l’eau à la bouche, elle caressait des rochers polis si brillants qu’on les aurait dit miroir.
Dans le ciel d’étranges oiseaux couverts de plumes verdâtres lançait un chant si merveilleux qu’on aurait pu les nommer sirène. Il volait cet oiseau étrange, virevoltant merveilleusement en une danse envoutante. Il passait là, devant les nuages d’un mauve contrasté, effleurant un de ses congénères. Un petit contact léger et subtile, une douce caresse qui laissa derrière eux tant de couleurs qu’elles en devinrent arc-en-ciel. L’oiseau vint là, se poser sur la branche pendante de cet arbre étrange, chantant sa mélodie du paradis.
Car c’était ici, au paradis, qu’ils se trouvaient désormais.
La guide se retourna, s’étonnant à peine de ne voir dans son dos que 3 personnes. Aucune émotion face à la disparition de cette 4e personne, rien ne perçait son visage. Stella avait disparu, elle avait choisi la voie de la souffrance et de la douleur éternelle, elle ne pouvait plus rien pour elle.
La guide tendit le bras vers le nord.
-*Nous allons à présent nous rendre au chaudron, mais pour cela, nous allons devoir traverser la forêt des pleurs. Ne touchez à rien, ne vous éloignez pas de moi, ne me perdez jamais du regard, ne criez jamais. Il en va de votre vie.*
Il était désormais trop tard pour faire demi-tour. Les Thoa’ryn ne savaient pas encore que leur vie leur avait été ôtée, et la rigueur des paroles de la guide ne laissait transmettre qu’un seule message. Obéir… ou être perdu pour l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Fourrure Noire

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 511

Feuille de personnage
Niveau: 22
Vie:
240/240  (240/240)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Dim 30 Oct - 0:05
Quelques minutes après avoir traversé cette "porte" donnant sur l'autre monde, Fourrure prit conscience qu'elle reprenait petit à petit ses esprit.
Et lorsqu'elle fut sûre que ses sens n'allaient plus défaillir, elle inspecta tout ce qu'elle pouvait voir autour d'elle : Et tout était magnifique !!!

Fourrure n'avait jamais vu de monde aussi merveilleux. Ce ciel d'une couleur si étrange, ces nuages mauves, ces oiseaux au chants si mélodieux, cette plaine et ces montagnes ressemblant à de la barbe-à-papa, cette rivière d'eau blanche (Dan, sors-moi ces idées perverses de ta tête ><) Tout était fabulissimement beau ici !!

Puis Fourrure se rendit compte d'un truc : sa tête. Elle était bizarre. Il y avait quelque chose en trop... Ou plutot en moins... Puis Fourrure compris que ce qui lui manquait, c'était... SON MAL DE CRÂNE !! Oo
Elle n'avait plus mal à la tête !! C'était fabulissimement merveilleux, fabuleux, inouïe, et tout ce qui va avec !!

Les autres étaient arrivés entre-temps, et semblaient avoir la même réaction qu'elle ; ou du moins, c'était en rapport avec le paysage magnifique qui face à eux.

Puis, lorsque La Guide estima que tout le monde était là, elle dit :
-*Nous allons à présent nous rendre au chaudron, mais pour cela, nous allons devoir traverser la forêt des pleurs. Ne touchez à rien, ne vous éloignez pas de moi, ne me perdez jamais du regard, ne criez jamais. Il en va de votre vie.*

Fourrure qui, d'habitude, aimait critiquer les ordres, désobéir, et se faire remarquer ne broncha pas. Chaque parole de la guide était comme un ordre qui claquait, cinglant, et se supposant et n'acceptant aucune rébellion.
Fourrure commença à suivre la Guide, toujours sans rien dire. Les autres firent de même. Seulement, Fourrure sentit au moment de partir que quelque chose n'allait pas : il n'y avait que trois odeurs...
Or sur la plage, ils étaient quatre.
Jetant un coup d'oeil par dessus son épaule, elle remarqua que Stella manquait à l'appel. Elle avait fui. Les trouillards ne méritaient pas d'avoir la chance qu'ils avaient. Stella vivrait avec ses maux et ses pseudos pouvoirs jusqu'à la fin de sa vie...

Seulement, ce que Fourrure ne savait pas, c'était qu'elle, elle venait justement de la perdre, sa vie... C'était donc la deuxième fois qu'elle mourait... C'est pas un peu beaucoup pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lilidraw.canalblog.com/
Rolando

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 26
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 350

Feuille de personnage
Niveau: 10
Vie:
100/100  (100/100)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Dim 30 Oct - 13:13
Rolando regardait autour de lui. Le paysage etait paradisiaque, les arbres était magnifique, on aurait dit des diamants violets, des amethystes...
Il se demandait où il était, ce lieu lui rappelait vaguement quelque chose, mais aucun moyen de savoir vaguement, comme si ses souvenirs lui échappait ou lui était arraché.

Il écouta attentivement ce que la guide leur déclara. Ne rien toucher sous peine de mort, voila un lieu bien mystèrieux mais tout aussi dangereux que paradisiaque.


-Pouvez vous nous dire où nous sommes, car je dois avouer ne pas vraiment connaître ce lieu...

Lorsqu'il dit cela, Rolando regarda autour de lui comme pour appuyer le fait qu'il ne savait pas où il était. Fourrure semblait ne pas connaître le lieu, quant à l'expression de Maelyn, elle était indéchiffrable.

-STELLA! Où est elle!? Il a du se passer quelque chose sur la plage, peut-être encore un piège de Flammel! Pourquoi ne suis je donc pas passé en dernier! Nous devons y retourner!

Rolando en était convaincu, il devait y retourner. Il sentait ce feu en lui, il grimpait en lui mais il ne savait pas l'utiliser pour se défendre mais il pouvait tenter de le faconner. Il aurait surement le temps d'apprendre à maitriser cela, et en faire ce qu'il voulait, après tout, il était un Karach mais il voulait creer pour aider et non pas détruire pour tuer dans la souffrance...
Souffrance... Cela lui rappelait quelques mots de Maelyn...


-Maelyn, après coup je viens de comprendre quelquechose, pourquoi m'as tu dis que vous souffriez toutes les trois? Je ne le comprend toujours pas...
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Ven 11 Nov - 12:35
Maelyn continuait de suivre le petit groupe, soudain elle vit qu'il manquait quelqu'un. Se libérant momentanément de l'emprise du guide elle se retourna et s'aperçut que Stella était manquante. la jeune Oëna n'était plus avec eux. Elle dirigea sa voix vers le passage, espérant que son amie l'entende.

- STELLA, REVIENT !!!!

Et évidemment, aucune réponse n'arriva. Maelyn soupira, elle aurait voulut que son amie reste avec eux. Que lui arriverais-t-il si elle était attaquée par Flamel? A cette pensée, son ventre se crispa non seulement sous l'effet du poison mais aussi sous celui de la peur et de du regret. Mais il était trop tard maintenant, l'Oparia sentait son esprit lui échapper une seconde fois. c'est à peine si elle entendit les mots de Rolando. Elle essaya de résister tant bien que de mal.

- Je voulais dire, que tout ceux qui sont amené à devenir Thoa'ryns ont leurs sens démultipliés. Et que c'est ça qui nous fait tant souffrir. Ce n'est pas ce qu'il t'arrive?

Puis elle s'adressa à la guide.

- Attendez, on ne peut pas laisser derrière nous. On peut peut être la convaincre de venir avec nous.

L'Oparia ne savait pas dans quoi elle s'était encore lancée, Mais pour l'instant, elle voulait juste essayer de convaincre Stella de revenir. Après tout, la femme oiseau était la guide des Thoa'ryns. Donc celle de Stella aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Rolando

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 26
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 350

Feuille de personnage
Niveau: 10
Vie:
100/100  (100/100)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Mar 22 Nov - 18:34
Hrp
Maelyn me posant une question et vu que j'ai enive de poster bah voila, vaille que vaille, j'assume les conséquences!
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Rolando trouvait vraiment ce lieu très bizarre... Plus il regardait, plus il lui semblait que c'était un rêve et qu'il allait se réveiller sur cette plage, qu'il avait tout juste quitté.

- STELLA, REVIENT !!!!

Rolando n'était donc pas le seul à avoir remarqué l'absence de Stella et à s'en inquiéter. Mais il ne voyait pas comment revenir sur la plage, derrière lui s'étendait la même forêt que devant lui et sur ces cotés. Il ne pouvait faire un pas sans La Guide. Elle l'avait trompé en somme. Lui ne comprenait pas ce qu'il faisait là... Fourrure, Maelyn et Stella était des thoaryns, et lui... Les propos de Maelyn ne faisant qu'appuyer ses propos...

- Je voulais dire, que tout ceux qui sont amené à devenir Thoa'ryns ont leurs sens démultipliés. Et que c'est ça qui nous fait tant souffrir. Ce n'est pas ce qu'il t'arrive?

Il n'était pas thoaryns, il le savait bien. Une mission divine pour un Karach, sauver le monde, ce n'était vraiment pas pour lui...

-Et bien, soyons bref et concis, j'ai souffert des armes de ce Flammel, les lames d'argent qui m'ont transférer rayonnait encore en moi, comme si la lame se retournait indéfiniment en moi. Mais je ne ressens en aucun cas de douleurs dus à une quelconque multiplications de mes sens...

Il s'approcha donc de la guide, car il voulait maintenant des réponses et rapidement. Il préféra dégainer son sabre inferno, car il sentait venir le coup fourré, Flammel leurs ayant déjà tendu un piège de ce genre.

-Ecoutez, nous avons besoin de réponses claires et précises. Ou sommes nous, pourquoi suis je là et qui êtes vous à la fin!

Rolando se tenait pret à passer à l'attaque.
-Tiens toi près à passer à l'attaque Emannuel, je le sens pas du tout là... Emannuel?
Revenir en haut Aller en bas
Le guide

avatar
Race : Non-incarné
Ame : Faible
Messages : 6







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Sam 3 Déc - 16:32
En un éclair, la guide se téléporta derrière Rolando et lui prit les bras dans le dos, immobilisant l’homme d’un geste rapide et efficace. Elle attrapa dans l’arbre non loin d’elle une liane tombante et lui attacha les mains.

- Pas maintenant, lui glissa-t-elle.

D’un doigt, elle passa sur les lèvres de Rolando les soudant entre elle. Il était désormais impossible à l’homme de s’exprimer au delà de quelques sons.

- Les questions auront toutes une réponse au moment venu.

Cette phrase, bien que dirigée dans les yeux de l’homme ligoté s’adressait à toute l’assemblée.
La guide remarqua alors l’absence de Stella, un instant elle parue chagriné, mais il en était ainsi, elle ne reviendrait pas, et malgré toutes leurs paroles, ils ne pourront pas la récupérer.

- Maintenant, il est temps d’y aller.

La guide s’avança en direction de la forêt non loin. Plus ils s’en approchaient et plus le décor devant eux devint merveilleux. Tout ici semblait fait de cristal et de glace, les arbres, l’herbe, les champignons. De vagues nuances d’émeraude transperçait au travers des végétaux cristallisés, transformant la lumière, l’opacifiant.
La lumière mauvâtre qui éclairait leur pas semblait provenir du sol lui-même émanant de l’humus. Un son de fragment de verre éclatait sous leur marche répercuté par les murs, revenant à leurs oreilles comme un chant merveilleux. D’étranges petits insectes bleu luminescent, dérangés par les passants, s’élevèrent dans les airs.
Au loin, une petite baraque accueillant se profilait.
La guide qui jusqu’ici menait la marche fit volte face pour se retrouver à nouveau dans le dos de Rolando. Elle porta sur lui un regard sévère, le menaçant.
D’un de ses ongles soudain effroyablement aiguisé elle détacha la liane, libérant les mouvements de l’homme.
Ses lèvres se mirent à fumer, se désolidarisant dans une odeur de cochon brulé.
La guide reprit le devant de la trouve, elle s’avança juste d’un pas tendant le bras elle arrêta la marche des Thoawiens.

Elle porta alors un doigt à sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Fourrure Noire

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 511

Feuille de personnage
Niveau: 22
Vie:
240/240  (240/240)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Dim 4 Déc - 12:40
Fourrure ne savait plus que faire : Rolando s'était rebellé, mais avait été maîtrisé par Le Guide, qui l'avait ligoté et empêcher de parler avec un seul et unique doigt (théorème de bijection *sort*) De plus , le Guide avait une telle aura qu’il était difficile de lui désobéir… Mais d’un autre coté, Rolando avait raison : il y avait beaucoup trop de question, et pas assez de réponses.

De plus, Fourrure, malgré l’emprise du Guide sur elle, trouvait de plus en plus étrange le fait de ne plus sentir (ni ressentir) aucune douleur, alors qu’elle était juste entré dans l’eau…

*Attends attends attends… ça fait combien de temps qu’on marche, là ? Et on est toujours sous l’eau… Mais alors …? On serait… Mort ? Donc… On se dirigerait vers… le Paradis ? Ce serait donc cela,
Lialan ? Le paradis ? On a tous perdu la vie…. Serait-ce à cause de nos…Pouvoirs ? Notre statut ? Alors la Guide serait une ennemie qui aurait réussi son coup ? Non… Ce n’est pas possible, la Guide est bonne, gentille… Mais qu’est-ce que… RAAAAAAAAAAAH ! ><*


Fourrure sentait une emprise reprendre le contrôle de son esprit, mais ne savait ni qui, ni comment… Mais elle se doutait que ça ne pouvait être que la Guide.

Elle décida tout de même de se calmer et de continuer à suivre la Guide bien gentiment, malgré les doutes qui emplissaient de plus en plus son esprit, et aussi son âme. Si elle avait raison et qu’ils étaient tous bel et bien morts, elle aurait beaucoup de remords… Mais lorsqu’on a des remords, n’y a-t-il pas l’énergie de la dernière volonté qui se met en marche et t’empêche de mourir complètement ? *sort*

Cependant, elle comptait bien tirer les vers du nez de la Guide, et de lui arracher toutes les réponses à ses questions… Mais ce serait plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://lilidraw.canalblog.com/
Rolando

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 26
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 350

Feuille de personnage
Niveau: 10
Vie:
100/100  (100/100)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Dim 4 Déc - 14:38
Rolando fut surpris, dépassé par la vitesse de la femme... Il se retrouva ligoté et ces lèvres furent soudées par une magie qui l'étonnait et lui était inconnue. Il pensa dans un premier temps à bruler ses liens, mais impossible de matérialiser la moindre flamme dans ses mains. Le dieu des Karach l'avait il abandonné, déçu par ses actes?

Rolando comprit alors. Il n'avait pas accés à la magie, ne ressentait plus rien, l'absence de la douleur que ces liens, fermement serrés dans son dos aurait du lui faire. Il était...

-Emannuel, où es tu?

Un appel sans réponse. Emannuel n'était plus car Rolando n'était plus. Ce lieu était trop beau pour être réel, trop parfait en faites...


-Grblleuh Humph dit-il, une larme perlant sur sa joue.

Et il avait raison, il le savait. Il n'aurait jamais du la suivre, mais en avait il eu vraiment le choix. Il se doutait bien qu'un sort particulier s’exerçait autour de cette femme, d'ailleurs il se rendit compte qu'il la suivait encore aveuglément, sautillant pour la suivre, car il n'était pas libre de ses mouvements.
Il profita donc de ce laps de temps pour essayer de forger une lame de feu. Rien de bien compliqué, même un bout de métal tranchant ferait l'affaire. Mais il n'arrivait pas à faire la moindre étincelle. Il observa alors autour de lui et vit que ses liens était détaché. Il ne l'avait même pas remarqué. Il pouvait aussi parler mais n'en avait aucune envie, bien qu'il le voulait.

La guide avait vraiment une forte emprise sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Mer 7 Déc - 10:23
Rolando refusait lui aussi de suivre la Guide sans plus d'explications. Seul Fourrure continuait à suivre docilement. Était-elle sous l'emprise de la guide ou le faisait-elle exprès? L'Oparia regarda la guide s'occuper du Karach sans pouvoir réagir. Elle était d'une rapidité stupéfiante.

- Les questions auront toutes une réponse au moment venu.

Au moment venu? Mais quand exactement? Maelyn était forcée de suivre et faire confiance à cette femme oiseau. Mais était-elle vraiment sur la bonne voie? Son estomac se tordit de nouveau sous l'effet du poison qui coulait dans ses veines. Elle eut une furieuse envie de vomir et réussit à se retenir péniblement.

" Où que nous allions, j'espère que je pourrais être soignée."

" Moi aussi, je n'aimerais pas que notre coopération s'arrête aussi vite. Hihihi."

"..."

" Quelque chose m'empêchait de te contacter. Heureusement ce n'est plus le cas à présent."

" Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle...."


Maelyn soupira intérieurement tout en observant les alentours. Autours d'elle, se dressait un monde irréel mais pourtant différent de la dimension Tétra. On aurait dit une sorte de Paradis. Mais alors, ils seraient à Lialan? La guide les avaient tués?

" C'est impossible, nous ne pouvons pas être mort. Comment Stella aurait-elle pût faire demi-tour alors? Et pourquoi je ressent toujours l'effet du poison?"

Maelyn continua à se questionner, tout en suivant le rythme imposé par la guide. Elle ne comprenait décidément plus sa situation. Une nouvelle crampe la fit s'arrêter au moment où la femme oiseau leur fit signe de s'arrêter et de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
La sorcière d'Andor

avatar
Féminin
Age : Indéfin
Ame : Puissante
Messages : 2







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Mar 10 Jan - 17:51
La guide ne fit pas un pas de plus, elle fit une révérence et se posa sur le sol, un genou à terre, les mains posées sur sa cuisse.
Devant elle une dame tout de blanc vêtu sorti de la cabane en bois. Elle semblait être jeune et pourtant une étrange patine vieillissait sa peau blanchâtre. Ses cheveux blonds mi-long quasiment blancs ondulaient sur son visage. Elle était habillée d’un étrange pantalon de toile blanche noué par une cordelette grossière en lin. Son haut était composé d’une grande bandelette blanc crème tachée enroulée autour de sa poitrine, une poitrine quasi inexistante chez cette femme. Son corps filiforme avait quelques traits masculins, autant qu’elle en avait de féminin. Elle n’avait rien d’une femme fatale, ni d’un jeune homme attirant. Sur sa tête ses cheveux en broussaille contrastaient avec ses yeux verts fondant. Son visage avait quelque chose d’effrayant et d’attirant en même temps, elle n’était pas vraiment belle, mais était loin d’être laide. Son corps d’une maigreur affolante laissait transparaitre tout ses os à travers sa peau pâle d’une douceur incomparable.
Elle s’avança d’un pas gracile presque flottant en direction des Thoa’ryn, elle passa à côté de la guide agenouillée et passa sa main dans ses cheveux comme on le ferait avec un enfant sage.
Elle s’avança vers Fourrure noire et huma l’odeur de sa chevelure posant sa main sous son menton.
Elle se dirigea ensuite vers Maelyn lui attrapant tendrement le bras, relevant sa manche elle lécha la peau de la jeune fille. La lâchant suite au geste de dégout de l’oparia elle s’aventura alors vers Rolando tournant autour de lui en inspirant profondément l’air autour de lui. D’un geste sur et précis elle glissa sa main dans le pantalon du jeune homme tirant sur sa ceinture elle le rapprocha de lui et glissa sa langue dans son oreille.

- Hum tu en es bien un…

De quoi parlait-elle, d’humain de sexe masculin où de thoa’ryn ?

- Je vous ai amené ici pour éveillé vos pouvoirs de Thoa’ryn, vous permettre de comprendre ce qui embrume votre esprit, de calmer la douleur de vos sens, et de découvrir le pouvoir des Sey’al et de ses porteurs.
Je suis Andora, la sorcière d’Andor, ce que vous allez découvrir à mes cotés dépasse de loin toute votre imagination. Cependant mon enseignement à un prix. Vous allez devoir oublier tout ce que vous connaissiez jusqu’ici, redécouvrir … et apprendre.


Ces deux derniers mots s’adressaient en particulier à Rolando qui semblait plus perdu que jamais.
Alors qu’elle posait ces paroles la guide se mit lentement à fondre tel un être de cire et de plumes… son corps bientôt fut réduit à une flaque semi-liquide qui s’épongea dans le sol…

La guide invita alors les thoa’ryn à entrer dans la cabane… et là O_°
Quel ne fut pas leur surprise en se rendant compte que l’intérieur de la cabane était bien plus grand qu’une simple cabane, ils pénétraient dans un immense amphithéâtre couvert, tout en vois, chaque chose étaient en bois, les bancs, les étranges armoires qui trônaient la, même l’immense lustre du plafond étaient en bois.
La pièce étaient circulèrent et s’enfonçaient en escalier en contrebas. Derrière eux, une simple porte donnait sur la forêt maléfique. Au centre de la pièce circulèrent un étrange promontoire de bois de forme hexagonale portaient sur chacune de ses faces un étrange sablier remplie d’un liquide bleu arrêté, déjà tout écoulé.
Un panache de vapeur bleutée s’échappe du socle de bois. En s’approchant de plus près on pu s’apercevoir que tout le socle était parcouru de rune qui s’éclairait par vague comme si a l’intérieur volait une nuée de luciole produisant une lueur océane.

- Je vous présente les clepsydres éternelle, approchez vous.

Au fur et à mesure que les gens s’approchaient la vapeur bleuâtre s’enroulaient autour de chaque personne, reliant les jeunes filles à une clepsydre en particulier…
Et Rolando… resta là…

- Maintenant il est trop tard pour faire demi-tour, celé votre destin, retourner votre clepsydre…

Rolando n’avaient plus que le choix, il lui restait 4 clepsydres… s’il se trompait, ….
Revenir en haut Aller en bas
Rolando

avatar
Masculin
Race : Karach
Age : 26
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 350

Feuille de personnage
Niveau: 10
Vie:
100/100  (100/100)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 12 Jan - 21:36
Rolando regarda la guide pendant longtemps, très longtemps, surement trop car il ne faillit pas remarquer la fée qui avait leché Maelyn. Par contre il l'avait remarqué suffisament tôt et de façon plutôt... Brusque et... Interessante. Elle était particulièrement attirante et Rolando tombait sous son charme... Elle était sublime, parfaite, et d'une grâce somme toute féerique. Son habit était simple, mais lui allait à ravir, il aurait fait palir le plus séduisant homme de Gwalihar, d'ailleurs Rolando palie. Il y avait quelque chose d'étrange:

QU'EST CE QUE SA MAIN FOUT LAAAA!!!

Il l'a trouvé un peu trop cavalière en faites, surement un manque de tact et cela lui plaisait moins. Il allait s'en plaindre mais il plongea dans ses yeux et n'en remonta pas, une chute sans fin dont il ne crut jamais pouvoir sortir, mais sa voix le ramena à la réalité.

- Hum tu en es bien un…

Il allait lui répondre mais il n'arrivait pas a articuler, aucun son ne sortait de sa bouche. Il passa sa main devant ses lèvres car il les pensait de nouveau scelés, mais non elles ne l'étaient pas, il était juste sans voix devant elle...



- Je vous ai amené ici pour éveillé vos pouvoirs de Thoa’ryn, vous permettre de comprendre ce qui embrume votre esprit, de calmer la douleur de vos sens, et de découvrir le pouvoir des Sey’al et de ses porteurs.
Je suis Andora, la sorcière d’Andor, ce que vous allez découvrir à mes cotés dépasse de loin toute votre imagination. Cependant mon enseignement à un prix. Vous allez devoir oublier tout ce que vous connaissiez jusqu’ici, redécouvrir … et apprendre.


[i] Une sorcière, il ne resentait aucun charme, juste un lien qui l'unissait à elle, quelque chose comme un songe où il l'aurait vu plus jeune, une personne qui l'aurait sauvé il ne savait pas. Il sentait qu'elle avait été importante pour elle, où qu'elle le serait plus tard. Il vit Andora rentrer dans la cabane mais ne pu comprendre par quelle magie celle ci était aussi grande que la bibliotheque d'Aerith, et Lia sait qu'elle l'est cette bibliotheque... Ils descendirent un escalier qui les mena dans une cave. Il eut une passion débordante lorsqu'il descendit cette escalier car il eut une vue plongeante dur le déhanché de la fée Latio... Andora et de sa démarche féeline. Mais la peur lui prit les tripes quand il découvrit ce que contenait la piece... Des clepsydres mais pas n'importe lesquels,il etait en présences des clepsydres...


- Je vous présente les clepsydres éternelle, approchez vous.

Le sang de Rolando se glaça d'un coup quand une vapeur bleuté entoura Fourrure et Maelyn. Il allait chargé et détruire les clepsydres lorsqu'il se sentit apaisé, il ne pouvait de nouveau plus faire un pas, il était tout comme paralysé par un poison, Andora la regardait et allait lui adresser la parole...

- Maintenant il est trop tard pour faire demi-tour, celé votre destin, retourner votre clepsydre…

Ces clepsydres... Il y en avait six, six clepsydres, six Dieux, six sey'al. Mais lui, pourquoi lui, un simple cuisinier devrait choisir un clepsydre eternel? Il n'était pas un thoaryn après tout, il avait éssayé de le dire a plusieurs reprises, qu'il y avait erreur sur la personne mais rien à faire, on ne l'avait pas laissé parler. Il regarda la guide puis Andora. Il se devait de comprendre...

- Andora, sorcière d'Andor, Guide, j'aimerai comprendre la raison de ma presence ici.Je suis honoré d'avoir vu ce qu'une poignet seulement verront mais... Je ne crains qu'il n'y ai erreur sur la personne, Fourrure et Maelyn sont belles et bien (foutues Very Happy) des thoaryns mais moi, je ne suis qu'un simple cuisinier, je ne comprends pas ma presence ici depuis le début de cette aventure et j'aimerais vomprendre le fin de l'histoire car...

Rolando ne comprennait pas comment cela était possible, il se retrouvait maintenant face à Fourrure et Maelyn, ses pas l'ayant guidés sans qu'il ne s'en rende compte vers cet clepsydre, diamétralement opposé à celle de Fourrure et Maelyn. Une chose est sure, certaine même, Rolando n'y toucherait pas s'il ne comprennait pas pourquoi il le devait, et surtout pour lui, un simple Thoawinien le pouvait alors qu'il n'était même pas Thoaryn...

... Je suis pret à entendre la vérité, quelle quel soit.

La voix de Rolando était sure, sereine, il ne mentait pas et il sentait bien que le destin se mellait de cette affaire, ou bien le hasard, mais comment differencier deux choses immaterielles tellement proche l'une de l'autre

- - - -

HRP: Ce texte a été écrit d'une traite, sans pause aucune, fruit simple et brut de moi.


Dernière édition par Rolando le Jeu 7 Juin - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fourrure Noire

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 511

Feuille de personnage
Niveau: 22
Vie:
240/240  (240/240)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 26 Jan - 20:45
Fourrure ne savait plus trop quoi faire. Tous lui semblait de plus en plus étrange. Déjà Rolando pouvait reparler, ce qui n'était pas une si mauvaise chose, quoi que...

Le petit groupe était arrivé devant une petite cabane faites de branchage, en cohérence avec la nature d'où sortit une petite fée.

*Mais tout est petit ici?*

Le comportement de la fée était étrange, après l'avoir sentie, la fée alla lécher abondamment et de haut en bas le bras de Maelyn, avant de tripatouiller ses mains sur Rolando. Elle semblait vraiment gentille, mais un peu étrange cette fée...

-Je vous ai amené ici pour éveillé vos pouvoirs de Thoa’ryn, vous permettre de comprendre ce qui embrume votre esprit, de calmer la douleur de vos sens, et de découvrir le pouvoir des Sey’al et de ses porteurs.
Je suis Andora, la sorcière d’Andor, ce que vous allez découvrir à mes cotés dépasse de loin toute votre imagination. Cependant mon enseignement à un prix. Vous allez devoir oublier tout ce que vous connaissiez jusqu’ici, redécouvrir … et apprendre.


Fourrure allait donc comprendre pourquoi elle avait été touché par cette éclair qui avait changé sa vie. On allait lui expliquer ses pouvoirs et peut être même la soulager pour longtemps de ses sens qui lui faisait maintenant moins mal qu'au début, surement à cause de l'habitude d'ailleurs. Et la fée était la sorcière d'Andor, celle qu'ils étaient venue voir, pour laquelle ils étaient... mort?

Fourrure suivit le groupe quand il rentrèrent dans la cabane, elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle avait suivi la guide encore une fois. La cabane semblait magique, une cabane à rallonge, comme dans les contes. Il descendirent un escalier, long et bel escalier. Il arrivèrent en bas et Fourrure eut presque un hoquet de surprise, une vapeur bleu l'avait entouré, celle ci provenait d'un sablier en verre, il y en avait 6 et un autre dégageait une vapeur sur Maelyn, mais pas sur Rolando.

- Je vous présente les clepsydres éternelle, approchez vous.


Les clepsydres eternelles? Elles existaient belles et bien alors...

- Maintenant il est trop tard pour faire demi-tour, celé votre destin, retourner votre clepsydre…

Fourrure s'en approcha, mais Rolando venait d'élever la voix, encore une fois pour poser des questions...

- Andora, sorcière d'Andor, Guide, j'aimerai comprendre la raison de ma presence ici.Je suis honoré d'avoir vu ce qu'une poignet seulement verront mais... Je ne crains qu'il n'y ai erreur sur la personne, Fourrure et Maelyn sont belles et bien des thoaryns mais moi, je ne suis qu'un simple cuisinier, je ne comprends pas ma presence ici depuis le début de cette aventure et j'aimerais vomprendre le fin de l'histoire car je suis pret à entendre la vérité, quelle quel soit.


Fourrure ne savait pas vraiment s'il l'avait fait exprès, mais il s'était placé face à un clepsydre lui aussi.
Elle regarda Maelyn, celle ci n'avait pas bougé d'un pouce...
Revenir en haut Aller en bas
http://lilidraw.canalblog.com/
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Mer 8 Fév - 13:16
" Que fait-elle?"

" J'ai bien l'impression qu'elle te lèche, ma chère"


C'était elle la sorcière d'Andor? Cette jeune femme vêtue de blanc et aux cheveux si blonds. l'Oparia s'attendait à autre chose. Non pas à une vieille femme aux cheveux crépus et nez crochu. Mais... Bref, elle ne s'attendait pas à ça. Elle regarda l'étrange personnage tourner autours du Karach.

" Et là, je crois bien qu'elle..." Repris sa part mauvaise d'un ton malin.

" Je sais."


Bon, avec Dingellius et Nergal, ça ne ferait qu'une autre personne bizarre. Restait à savoir si elle était plus proche du gentil savant fou que du robot torturé. Inutile de préciser vers qu'elle solution son esprit penchait.

- Je vous ai amené ici pour éveillé vos pouvoirs de Thoa’ryn, vous permettre de comprendre ce qui embrume votre esprit, de calmer la douleur de vos sens, et de découvrir le pouvoir des Sey’al et de ses porteurs.
Je suis Andora, la sorcière d’Andor, ce que vous allez découvrir à mes cotés dépasse de loin toute votre imagination. Cependant mon enseignement à un prix. Vous allez devoir oublier tout ce que vous connaissiez jusqu’ici, redécouvrir … et apprendre.

" Comment ça, tout oublier?"

Elle oublierait tout ce qu'elle avait vu? Tout ceux qu'elle avait connu? Ou alors, ce verbe était juste une façon de parler? Soudain, la guide commença à fondre et ne fut bientôt plus qu'une flaque d'eau sur le sol.

- Que... Que s'est-il passé?

La sorcière les mena jusqu'à une cabane qui ressemblait plus à un laboratoire qu'à une cabane. A l'intérieur se trouvait des clepsydre d'où se dégageait des volutes de fumée. Deux volutes allèrent entourer Maelyn et Fourrure. La jeune Oparia hésita, toujours bloquée sur les dernières paroles de la sorcière.

" faudrait peut être que tu y ailles."


En effet les deux autres s'étaient déjà placés devant une clepsydre. Maelyn ne prit pas le temps de réfléchir et se dirigea vers celle d'où provenait la volute qui l'entourait. Elle se plaça derrière l'objet, et posa ses yeux sur leur étrange hôte.
Revenir en haut Aller en bas
La sorcière d'Andor

avatar
Féminin
Age : Indéfin
Ame : Puissante
Messages : 2







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 7 Juin - 15:00
Pour commencer, petite rectification, la sorcière n’est pas une fée, mais une personne normale, je vais d’ailleurs remodifier son avatar afin que vous ne vous y trompiez plus^^

PS : Je fais en sorte que vos personnages retournent les clepsydres (du moins pour Mae et Fourrure) afin d’avancer n’est-ce pas^^ ça a déjà pris trop de temps.


-----

Andora se sentait contrariée par le fait que chacun ouvrit la bouche alors qu’elle n’en avait point donné la permission.
Cependant ce qu’elle attentait se réalisait sous ses yeux, les deux jeunes Thoa’ryn s’était approchées de leur clepsydre personnelle et les avaient retournées.

Une vrille de fumée magique s’éleva de la clepsydre au moment où la 1er goutes du liquide bleuté tomba dans la partie inférieur du sablier d’eau.
Fourrure et Maelyn se retrouvèrent plaquées au sol par une violente douleur.
La sorcière n’était elle-pas là pour les aider à surmonter la douleur de leur sens et non pas à les faire souffrir encore plus ?
Andora s’avança auprès des jeunes filles à genoux.
Ouvrez les yeux, leur ordonna-t-elle un immense sourire au bord des lèvres.
Lentement, très lentement, la douleur s’estompa, s’étiola devient invisible. Leur vue et leur ouïe leur fut rendue. Le gout amer de leur bouche laissa place à un semblant de neutralité. Le sol qui appuyait jusqu’ici si fort sur leurs genoux semblait s’amollir.
La sorcière leur narra l’histoire.

- Vous n’êtes pas sans connaitre l’origine des premiers Thoa’ryn. En touchant le Sey’al vous avez irrémédiablement été lié à lui. Cependant ce que l’histoire ne vous a pas appris c’est qu’au cœur de ce Sey’al réside non seulement la puissance des dieux, mais également la force, l’âme et les souvenirs de tout les Thoa’ryn derrière vous.
Le crystal des dieux à ouvert vos sens, il les a exacerbé, désormais ces sens démultiplié, vous pouvez les contrôler à votre guise. Il vous faudra certes de l’entrainement mais à force vous arriverez à voir à une distance de plus d’un kilomètre, entendre encore au-delà, sentir la présence de votre ennemi ou la trace de votre proie. Vous serez à même d’identifier et de compter chaque grains de sable dans votre main, ou de sentir la présence d’un poison avant même de porter le verre à votre bouche.
Ces sens jusqu’ici agressaient votre cerveau par une accumulation trop importante d’informations, mais désormais une armure psychologique permet à votre corps d’assimiler et trier ses influx.
Mais ça n’est pas tout.


La sorcière prit les deux jeunes filles avec elle et les fit assoir un peu plus loin sur un banc de bois.
Autour des jeunes filles leurs auras étaient devenue visible, leurs yeux avaient prit la couleur de leur aura respective.

- Fermez votre esprit, contrôlez votre aura, calmez vos sens.

Etrangement jusqu’ici ce qu’avait dit la sorcière aurait été pour les jeunes filles mission impossible tant leurs sens et la douleur qui les accompagnait prenaient le dessus sur chaque pensée ou mouvement, mais cette fois, elles avaient compris, et il était devenu simple pour elles de manier ce nouveau pouvoir, comme-ci elles l’avaient toujours fait.

- Dans le crystal du Sey’al étaient également enfermé chaque once de mémoire des Thoa’ryn avant vous, et ces informations vous sont désormais accessible. L’expérience et les souvenirs de vos anciens parcours vos propres souvenirs. Faites-en bon usage et tacher de toujours prendre le dessus sur vos propres souvenirs.
Si vous laissez à votre esprit l’ouverture à ses anciens souvenirs, vous pourriez vous perdre pour toujours, et devenir réellement l’ancien avant vous. Gardez toujours votre esprit fermé à ses informations, ouvrez-vous au bon moment, ne gardez pas sans cesse vos pouvoirs actifs et veillez à bien refermer votre esprit à chaque fois.
Mesdemoiselles désormais, vous êtres Thoa’ryn et éveillées.


Andora se tourna alors vers Rolando qui n’avait pas bougé jusqu’ici. Son sort allait être celé, allait-il comme ses comparses tourner la clepsydre et devenir Thoa’ryn, ou rester simple cuisinier à la bote de son navire ?

- Un lien vous unis à moi, à tout moment vous pouvez me joindre par télépathie. Je serais là pour vous guidez ou répondre à vos questions.
Restez surtout extrêmement sur vos gardes. Les ombres sont désormais au courant de votre présence, et à chaque fois que vous ouvrez votre esprit afin d’utiliser vos nouveaux pouvoirs, ils en seront alerté. Restez prudente.

Revenir en haut Aller en bas
L'Oracle de Thoawin

avatar
Féminin
Messages : 2348

Feuille de personnage
Niveau:
Vie:
0/0  (0/0)
Etat :







MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando] Jeu 7 Juin - 15:01

Le rp est terminé !

Fourrure et Maelyn obtiennent:
  • Sort de Thoa'ryn (pa = 150% de niveau) soit une fois et demi le niveau en pa


Fourrure et Maelyn perdent:
  • Sort spel'


Maelyn est soignée de son poison



Répondez encore au moins tous une fois, et je vous libère^^


Dernière édition par L'Oracle de Thoawin le Jeu 7 Juin - 15:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thoawin.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando]
Revenir en haut Aller en bas

Lialan [Le guide, la sorcière d'Andor, Stella, Fourrure noire, Maelyn et Rolando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoawin :: Le monde de Thoawin :: ~ Les contrées sauvages ~ :: L'océan Tartik-
Sauter vers:

Se rendre sur le portail TourDeJeuVoir les explications de cet anneau sur le site TourdeJeuVoir la liste des jeux de cet anneauPour avoir un jeu de cet anneau au hasardPour voir le jeu précédent de cet anneauPour voir le jeu suivant de cet anneau

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com