AccueilPortailFAQRechercherLes bonus du forumS'enregistrerConnexion


Partagez|

Zayne et la puissance des Celins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


zayne

avatar
Masculin
Race : Celin
Messages : 41

Feuille de personnage
Niveau: 12
Vie:
120/120  (120/120)
Etat :







MessageSujet: Zayne et la puissance des Celins Sam 5 Fév - 12:56
[HRP] Bon comme d'hab j'espere ne pas trop m'égarer dans mon RP qui peut sembler assez long pour le début.
Pour le début de cette partie la grande vague de froid n'est pas encore apparut.
J'ai aussi préféré faire le topic en plusieurs post.[/HRP]


Zayne venait de traverser une multitude de paysages différents pour enfin arriver dans la forêt. C’était un bois de pains. Les grands arbres jaillissaient d’un air sombre comme des êtres vivants passés d’un monde imaginaire à un autre. Zayne se trouvait juste devant ce mur de pains et aucune entrée visible ne perçait cette étrange verdure. Un petit court d'eau ruisselait tranquillement dans les environs et les bruits de la forêt se faisaient entendre devant lui. L'herbe était verte et quelques arbres se dressaient encore derrière lui. Il s'arrêta un instant pour s'accroupir à côté d'une parcelle de terrain ou l'herbe n'avait pas poussé. Zayne pris une poignée de terre dans ces mains, sa marque lui fit une sensation étrange, il sera plus fort, plus fort, plus fort... quand soudain :

-"AÏE!!!!"

Sa main eu un frémissement, sous la douleur il l’ouvrit d’un geste brusque.

Zayne se recula, la main dans ses vêtements. La douleur passée il la sortie pour la regarder.
Rien de plus, toujours cette marque sur la main pas de rougeur en plus, rien d'inhabituelle.

Il décida de continuer son chemin quand ses yeux s’arrêtèrent à l’endroit où il venait de prendre la terre, le visage ébahis.

La terre dessinait une flèche sur le sol, comme pour lui indiquer une direction. Zayne regarda dans le sens désigné et remarqua un petit sentier caché entre deux gros pains, assez petit pour que personne ne le remarque. Le sentier s'avançait dans le bois, mais vers une végétation encore plus dense que même les petits rongeurs n'oseraient pas s'y aventurer. Il s'élança donc dans cette direction comme happer par un pouvoir inconnu. Avec un pressentiment que c'était par ici qu'il devait aller. Il regarda en arrière pour s'apercevoir que la flèche avait disparut...

Zayne marche donc le long du sentier avec une étrange appréhension, le sentier n'était pas un sentier comme les autres, il n'avait été créé ni par des hommes ni par du gibier, c'était quelque chose de plus... de plus.., il ne savait pas, pas encore.

Un frisson le parcouru, comme si un vent glacial venait de se lever. Tout autour de lui il voyait la végétation geler en temps réel, le bruit des feuillages dans le vent laissèrent place a un horrible requiem de branche cassé par la vague de gel. Même de gros arbres ont été pris par le froid et commencèrent à craqueler. Ce n’était pas normal pour de si gros arbre… L’un d’eux commençait déjà à vaciller, Zayne le vis bien mais pétrifier par le froid il n’osa pas encore bouger. Le tronc du gros pain commençait à se fendre, certains arbres, trop vieux pour leurs temps, n’ont pas pu tenir à cette ère glaciale qui venait de se lever. L’arbre fini par céder et tomba sur le sol. A la grande surprise de Zayne le sentier qu’il suivait était encore visible… pourtant un arbre venait de tomber en travers devant lui mais le sentier était toujours là comme si il avait coupé l’arbre en deux pour que Zayne puisse toujours avancer. Il ne comprit pas tout, à vrai dire il ne comprenait rien du tout. Mais il se dit que s’il restait au même endroit un autre arbre pouvait lui tomber dessus. Il mit en place son foulard initialement prévue pour se protéger du sable mais qui s’avéra fort utile par se froid glacial et se mit à courir. Dans un sens sa le réchauffait et d’un autre sa concentration c’était fixé sur son avancé et non sur les dangers des alentours.

Il courut… il courut…



Dernière édition par Zayne le Sam 5 Fév - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
zayne

avatar
Masculin
Race : Celin
Messages : 41

Feuille de personnage
Niveau: 12
Vie:
120/120  (120/120)
Etat :







MessageSujet: Re: Zayne et la puissance des Celins Sam 5 Fév - 18:40
Quelques heures plus tard il était à bout de souffle mais il devait continuer, en s’arrêtant il prendrait froid et s’en serait fini de lui et de ce continent inconnue. Dans sa course il n’avait pas remarqué qu’il se trouvait désormais au centre d’une petite clairière. Le sentier avait disparu et il était maintenant dans cette clairière qui semblait se refermé sur lui, Zayne n’avait plus d’échappatoire…
-"Je dois continuer, pfff pfff, il ne faut pas que je m’arrête, pfff pfff" Il fit quelques pénibles pas pour finir par s’évanouir.
Zayne était couché dans le froid, la neige lui tomba dessus comme si ce n’était qu’un vulgaire rocher dans une clairière sans vie et sans issue. Était-ce la fin ? Peut être pas…

...

Zayne regarda autour de lui, tout était noir. Il était couché sur une surface dure qu’on ne distinguait pas, était-ce un rêve ? Ou le paradis ? Peut être simplement la couleur de son esprit.
Ce qui était sur c’est qu’il ne faisait plus froid, plus de vent et même plus un seul bruit, seul un silence brutal s’engouffrait dans ses oreilles pour faire vibrer ses tympans d’une harmonieuse mélodie désaccordé.
Il se releva et cira
-"HEEOOOOO HEEOOOOO HEEOOOOO
IL Y’A QUELQU’UN? IL Y’A QUELQU’UN? IL Y’A QUELQU’UN?"
Seul l’écho lui répondit.

Il marcha, pensant trouver une porte ou au moins un objectif à attendre, autre que ce noir envahissant. Mais rien comme si cela allait être aussi simple. Il décida de pauser son manteau sur le sol. Et de marcher à reculons, ainsi il visualisait son manteau qui s’éloignait plus il marchait. Lorsqu’il se retourna, le manteau était de nouveau à ses pieds.
Zayne s’effondra les genoux à terre et regarda en haut. A ce moment là, une chanson se faisait entendre, brisant l’horrible silence. C’était une petite pierre qui chantait, elle était apparue devant les yeux de Zayne.
-"Oh bonjour toi, tu t’es enfin réveiller ? dit la petite pierre.
Zayne la regarda, il ouvrit la bouche mais aucun son n’en sortie.
-Bon se n’est pas grave, il est temps que tu te remettes en route."
Il avait déjà entendu cette voix, lorsque les rochers s’étaient brisés.
Mais cette fois-ci se n’était pas les rochers qui se soulevèrent, d’ailleurs il n’y avait pas de rocher mais le sol commença à trembler, une couleur jaunâtre apparaissais sous Zayne et commença à s’étendre comme si une goutte de couleur venait donner un peu de gaité sur l’étrange noir qui enveloppait la pièce infinie, mais en même temps le sol se fissurait faisant apparaitre une grande crevasse où Zayne se trouvais au milieu.
-"Maintenant c’est à toi de jouer!"
Revenir en haut Aller en bas
zayne

avatar
Masculin
Race : Celin
Messages : 41

Feuille de personnage
Niveau: 12
Vie:
120/120  (120/120)
Etat :







MessageSujet: Re: Zayne et la puissance des Celins Sam 5 Fév - 19:21
Zayne n’avait plus froid, il était au fond de la crevasse, la neige n’arrivait pas à rentrer jusqu'aux fond malgré que le haut des parois était déjà bien blanc. Sa fatigue semblait s’être volatilisée et il en profita pour étudier les environs.
La crevasse descendait assez profondément pour ne pas être prix par le froid, des cavités avait été creusé dans la roche ce qui laissais présager que des personnes avait été ici avant lui. Aucune végétation n’était présente et impossible de sortir par le haut. Il décida donc d’explorer le fond de la crevasse. Plusieurs galeries avaient été creusées, l’une était barrée par une immense porte en roche avec des inscriptions étranges. Tout ceci montrait que Zayne n’avais pas été le premier a s’être aventurer ici.
Il commença a tâter la porte essayant de trouver un mécanisme pour l’ouvrir mais rien a y affaire, la seul chose qu’il remarqua c’était qu’il y avait une aspiration d’air par les fissures de la porte, il en conclut que c’était probablement la sortie de cette crevasse et il ne restait plus qu’a trouvé le moyen de l’ouvrir. Il laissa donc la grande porte de côté pour s’intéresser aux autres galeries. Il y en avait deux, il emprunta donc la première qui s’arrêta sur une petite pièce vide ou seul une forme de main était dessinée sur le mur mais une main comme celle de Zayne, il y avait les trois lignes diagonales dessus. Intrigué il s’approcha de la marque mais lorsqu’il posa sa main voilà que le dessin disparut. Il réapparaissait dès que Zayne retirait sa main. Espérant prendre de la vitesse il essaya de donner un coup de poing vers le dessin. Mais la seul chose qu’il réussi à faire c’était de s’écorché le poing. Le dessin semblait ricaner. Il se souvenu alors d’une vielle technique qu’un de ses maitres lui avait apprise: Le Poing de La Grande Ourse, encore plus rapide il arriverait peut être à figer le dessin…

-"AYAAAAIE !!!!" Zayne n’en pouvait plus, ses poings étaient en sang, impossible d’atteindre le dessin il disparaissait chaque fois à la dernière minute comme pour décourager les aventuriers malchanceux. Mais Zayne avait déjà donné, dans l’énervement il donna un coup de pied au sol qui fit jaillir des petits bouts de roche qui finirent sur le mur où se trouvait le dessin. A sa grande surprise le dessin n’avait pas disparut. Il avait même commencé à scintiller sous les petits débris de roche. Mais ça ne durait pas. Intrigué par cette étrange découverte Zayne décida de prendre un caillou un peu plus gros et de le lancer sur le dessin. Chose faite, celui-ci s’illumina d’une lumière bleuâtre au contact avec le dessin. Mais lorsqu’il retomba le dessin reprit sa couleur mat d’origine. Zayne repris confiance en lui petit à petit et comme son mentor lui disait toujours : Ressens, ne pense pas. Fie-toi à ton instinct.
Et Zayne fit le vide dans son esprit. Puis comme si c’était inné en lui, il sentit tout le pouvoir de la roche tout autour de lui monter dans son bras, une puissance qu’il n’avait pas l’habitude de sentir. Il s’était un peu enfoncé dans le sol faisant un petit nuage de poussière. C’était le moment, il ouvrit les yeux et comme une décharge électrique, toute l’énergie emmagasiné passa de ses pieds jusqu'à l’extrémité de son poing. De drôles de dessins y prirent forme quand toute la poussière autour de lui commença à être rassemblé devant son poing. Tel un brouillard qu’on aspirait, une énorme puissance émana du poing de Zayne. C’était le bon moment, dans un mouvement de va et vient il projeta son poing en direction du dessin…

Nous interrompons momentanément le passage par une page de pub, hey mais y’a pas de pub dans un RP, banane, bon bah euh la suite:

Mais se qui sembla être si intense pour Zayne finit par paraitre ridicule. Une petite pierre de rien du tout sorti de son poing d’un jet qui eu peine à allez jusqu'au mur d’en face. Mais le dessin commença à se graver dans le mur. Zayne devait réessayer et réussir.
Il prit une plus grande inspiration et toute sa concentration était occupé par sa première tentative, il pouvait y arriver. Avec un cri de férocité Zayne parvient à faire trembler le sol sous ses pieds, ce n’était cette fois-ci pas de la poussière qui s’y décolla mais directement des bouts de roche, toujours devant son point, l’aspiration repris et toute la roche s’était concentré dans une petite boule de lumière. Zayne la projeta enfin contre le dessin. Cette fois-ci c’était toute la puissance d’un Celin qu’arriva à faire projeter le novice Zayne vers le dessin, le choc fut tel que ce dernier c’était gravé sur le mur d’une lumière bleu pétante, des lignes se dessinèrent ensuite le long de la paroi vers la sortie. Et toute une moitié de la porte s’était ensuite éclaircit de la même lumière.

Zayne n’en revenait pas de ce qu’il venait de faire, se pouvoir sommeillais en lui, et c’était donc pour ça qu’il se sentait confiant en présence de terre ou de roche

[HRP]je ferais la suite demain, je continue a demander si des choses vous choque n'hésitez pas a me le remonter[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
zayne

avatar
Masculin
Race : Celin
Messages : 41

Feuille de personnage
Niveau: 12
Vie:
120/120  (120/120)
Etat :







MessageSujet: Re: Zayne et la puissance des Celins Mer 23 Fév - 23:39
Zayne repartis vers le croisement pour prendre la deuxième galerie encore inexplorée. Il arriva dans une petite salle où des gros interrupteurs étaient disposés sur le sol. Il en compta cinq au total. D’un air un peu naïf il s’approcha d’un interrupteur pour y mettre le pied. On entendit un petit déclique qui indiquait que l'interrupteur était enclenché et un bruit de grille mais celle-ci n’était pas visible. Confiant il se mit à chercher des objets assez lourds pour les poser sur les interrupteurs. Il ramasse deux grosses pierres qui trainaient dans un coin et les plaça sur deux des interrupteurs. Avec sa personne il pouvait en activer trois mais pour les deux derniers c’était une autre histoire. Il avait fait le tour de la pièce et ne trouva rien d’autre pour faire appui, les parois était toutes lissent et aucune pierre ne pouvait y être dégagé. Zayne fit demi-tour espérant trouver quelque chose d’utile mais cette deuxième galerie s’était terminer par une grille, la grille qu’il avait fait tombé lors de l’activation du premier interrupteur. Voilà qui l’obligeait à chercher une solution dans la pièce aux interrupteurs.

Après avoir fouillé et refouillé les environs il ne trouva vraiment rien.
Zayne s’écroula par terre, dépité et regarda le plafond, il se senti horriblement seul.

Les minutes passèrent et se changèrent en heure et Zayne n’avait toujours pas bougé, il repensa a tout ce qu’il venait de faire et se dit que peut être comme la salle de tout a l’heure il devait se concentrer pour activer cette espèce de sort.
Il se plaça sur un des interrupteurs et ferma les yeux. Il senti alors une étrange présence au dessus de lui il regarda au dessus de lui, il regarda les yeux fermé. Dans le noir des paupières il distinguait une colonne qui se détachait du mur c’était tout ses sens en éveille qui lui permit de voir cette colonne. Il prit une grande inspiration et leva les mains en l’air. Il commença à tirer toute l’énergie vers le bas et la colonne se mit à être happé. Il se concentra pour tirer la colonne qui résistait fortement. Dans un cri de douleur et d’un dernier geste brusque il tira ses mains vers l’interrupteur et la colonne se fracassa contre l’interrupteur il était donc activer, Zayne eu juste le temps de faire une roulade pour éviter la colonne. Et le refit la même chose sur un deuxième interrupteur.

Il avait donc réussi: deux interrupteurs était activé par des pierres et les deux autres pas les colonnes qu’il avait dégagé du dessus des interrupteurs. Il lui restait donc à se placer sur le dernier pour l’activer.
D’un pas revigoré il se plaça à l’emplacement restant. La pièce ce mit à trembler et une intense lumière bleu envahit toute la pièce, Zayne senti la lumière le traverser et le déclique de la grille se soulevant ce fit entendre.

Il avait réussi. Il se tenait maintenant devant la porte qui était entièrement lumineuse. Une image de main s’y dessina au milieu avec les trois traits diagonaux dessus. Zayne y posa la sienne et la porte s’ouvrit enfin. Elle s’ouvrit sur un petit couloir, il était plonger dans l’obscurité.

Zayne avança dans le noir, confiant en ayant acquit un savoir supplémentaire.

Hrp La porte me ferait arriver directement à la fête (j'ai déjà une idée assez drôle derrière la tête mais si ça va pas un petit mp) Et j'espere que ça ira pour mon sort Spell' si j'ai bien compris la manip et restera a faire mon premier combat hihi
Revenir en haut Aller en bas
Petit Oracle

avatar
Messages : 293

Feuille de personnage
Niveau: 0
Vie:
0/0  (0/0)
Etat :







MessageSujet: Re: Zayne et la puissance des Celins Dim 27 Fév - 9:38

Rp terminé !

Zayne obtient:
  • Un parchemin sort spel'.
  • 28 xp
  • Une larme de terre (Envoyé à la banque car inventaire plein)
  • 50 galions


Zayne passe niveau 9.
Le sort spel' est au niveau 3 : Sable (14pa).



Les points d'attaques passent à 9.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Zayne et la puissance des Celins
Revenir en haut Aller en bas

Zayne et la puissance des Celins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoawin :: Le monde de Thoawin :: ~ Les contrées sauvages ~ :: Le bois des Pains-
Sauter vers:

Se rendre sur le portail TourDeJeuVoir les explications de cet anneau sur le site TourdeJeuVoir la liste des jeux de cet anneauPour avoir un jeu de cet anneau au hasardPour voir le jeu précédent de cet anneauPour voir le jeu suivant de cet anneau

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit