AccueilPortailFAQRechercherLes bonus du forumS'enregistrerConnexion

Partagez|

Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Sam 7 Aoû - 16:53
Maelyn et Abricot apparurent aux champs de Cawottes. C'était là qu'ils avaient vu la chimère pour la dernière fois. C'était donc là, logiquement, qu'ils la trouveraient. Elle écrivit un message à Rakuo pour le prévenir qu'ils se trouvaient aux champs de Cawottes. C'étaient à eux trois que la chimère avait confiée cette mission, il fallait donc que le squelette soit là.

- Attendons que Rakuo arrive, nous irons voir la chimère après. Sauf si elle vient à nous.


Dernière édition par Maelyn le Lun 30 Mai - 16:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rakuo

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 39 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 76

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
215/215  (215/215)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Sam 7 Aoû - 17:01
Rakuo reçu un message de la part de Maelyn il le lut attentivement
*Mince !!! J'avais oublier !!! Bon il faut que je les rejoignes.*
"Désolé Dark Mais je dois partir. Aneor"
Il prit un transport magique écrit la destination et le craqua. Un tourbillon de lumière apparu et Rakuo apparu a son tour
"Alors mes amis avez vous récupérer l'âme de notre ami la chimère ? Et je suis désolé de ne pas être venu pour le combat..."
Revenir en haut Aller en bas
Abricot

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 19ans
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 1589

Feuille de personnage
Niveau: 50
Vie:
560/560  (560/560)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Sam 7 Aoû - 17:07
Abricot fut surpris de voir Rakuo arriver aussi vite. Maelyn venait juste de le prévenir...sans doute la récompense l'avait motivé...Enfin bref, à présent, ils étaient tous réunis pour rencontrer la Chimère.
-Ils seraient plus logiques de retourner dans la caverne...la chimère ne doit pas être du genre à sortir faire ses courses alors venir à notre rencontre...bref, en route !
Ils prirent tous la direction de la sortie qu'ils avaient empruntés pour rejoindre la civilisation. Ils leur suffisaient juste de la prendre en sens inverse. Abricot poussa un buisson, observa les alentours pour être sûr qu'ils n'étaient pas observés, puis s'engouffra dans le tunnel.
Après quelques minutes de marches, ils pénétrèrent dans la salle où vivait la chimère.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore

avatar
Messages : 284







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Sam 7 Aoû - 17:27
Quand Abricot, Maelyn et Rakuo entrèrent dans la pièce carrée où vivait la chimère, elle était exactement au même endroit que la dernière fois qu'ils l'avaient vue, allongée sur ce qui lui servait de lit. En fait, elle était exactement dans la même position... Cependant, elle ne semblait pas être morte vu qu'en entendant les "visiteurs" arriver, elle se releva en poussant un grognement et les observa quelques instants sans dire un mot... La chimère sembla réfléchir quelques instants, puis elle s'approcha d'eux en grognant légèrement. Elle se planta devant Abricot et le regarda droit dans les yeux... Et la chimère frappa alors violemment le crâne d'Abricot d'un coup de poing, et le pauvre Oëna fut projeté contre l'un des murs de la pièce...
La chimère regarda Maelyn et Rakuo avec un air enragé :


- Ça n'aurrait pas du se passer comme ça ! Vous auriez du mourrir ! Et ça aurrait été mieux pour tout le monde ! La dame en noirr' ? Pfuit ! Qu'elle crrève ! Et puis avec un thoar' ryn en moins le sorr'cier sans âme aurrait été content ! Il savait pas qu'il y avait une sale petite élue des dieux parrmi les avorrtons...


La chimère bondit alors sur Maelyn et la plaqua au sol de sa masse imposante... Il la regarda droit dans les yeux et lui bava légèrement dessus, mais c'était involontaire. Un rictus de joie malsaine ornait son visage...

- Tu sens pas comm' les autrres... Tu pensais que je m'en rrendrrais pas compte ? Je vais t'arracher à ta petite vie et le sorrcier me rendrra humain ! Il serra content, même s'il voulait pas votrre morrt... La thoar'ryn ça change tout ! dit la chimère qui éclata alors de rire... Une habitude chez les gens fous apparemment.

Rapport de combat :
Abricot: 470 - 100 = 370 pv
Maelyn: 350pv
Rakuo: 65pv

Chimère: 1000 pv


Dernière édition par Pandore le Mar 17 Aoû - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Sam 7 Aoû - 17:50
La chimère était toujours couchée sur son lit lorsqu'ils arrivèrent. Elle semblait morte. Lorsque elle se releva, elle les regarda puis se dirigea vers Abricot en le fixant un moment. Puis sans plus de cérémonie, elle l'assomma.

- Mais qu'est ce que vous faites? S'écria Maelyn.

La chimère porta son attention sur Maelyn et Rakuo. L'Oparia eut un mauvais pressentiment.


- Ça n'aurrait pas du se passer comme ça ! Vous auriez du mourrir ! Et ça aurrait été mieux pour tout le monde ! La dame en noirr' ? Pfuit ! Qu'elle crrève ! Et puis avec un thoar' ryn en moins le sorr'cier sans âme aurrait été content ! Il savait pas qu'il y avait une sale petite élue des dieux parrmi les avorrtons...

De quoi parlait elle. Comment ça une Thoa'ryn? Maelyn ne comprenait rien à ce qu'elle disait. A part une chose, ils s'étaient fait rouler. L'Oparia n'eut pas le temps d'esquisser un geste qu'elle se retrouva avec une chimère de plusieurs dizaines de kilo sur elle, autant dire que ça faisait mal.

- Tu sens pas comm' les autrres... Tu pensais que je m'en rrendrrais pas compte ? Je vais t'arracher à ta petite vie et le sorrcier me rendrra humain ! Il serra content, même s'il voulait pas votrre morrt... La thoar'ryn ça change tout !

Maelyn sentait la bave de la chimère lui couler dessus. Elle reflua sa peur qu'elle sentait poindre. Non, elle en devait pas laisser voir à la chimère qu'elle avait peur.

- Je ne sais pas pourquoi tu voulais nous tuer. Ni pourquoi tu as une dent contre les Thoa'yns. Mais ce qui est sur c'est que je ne vais pas me laisser tuer aussi facilement.

Elle forma une grosse masse d'air sur son coté droit et l'envoya contre la chimère. Celle-ci se la reçut comme un coup de poing entre les côtes et fut projeter contre le mur. Maelyn sortit son arc et tira une flèche sur la chimère.
Revenir en haut Aller en bas
Rakuo

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 39 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 76

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
215/215  (215/215)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 8 Aoû - 14:09
Rakuo assista a cette scène, médusé. Il reprit ses esprit quand Maelyn se dégagea.
"YOHOHO, je vois que depuis le début vous vous êtes bien foutu de nous, chimère !!!" Il sortit sa baguette de son fourreau et fonça droit sur la chimère. Ses coups était très rapide et doté d'une grande précision sans frapper la chimère. Soudain de l'eau sortit de la baguette a chaque coup porté. Cette eau fusa sur la chimère et la transperça de part en part. Rakuo content de lui se dirigea vers Abricot et le releva. L'oëna était encore sonné

Rapport Combat
Abricot: 370 pv
Maelyn: 350 pv
Rakuo: 60 pv

Chimère: 1000-10= 990 pv
Revenir en haut Aller en bas
Abricot

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 19ans
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 1589

Feuille de personnage
Niveau: 50
Vie:
560/560  (560/560)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 8 Aoû - 14:13
Abricot était dans l'obscurité la plus totale et il semblait incapable de bouger. Il ne pouvait même pas voir son propre corps. La seule chose qu'il pouvait faire, c'était penser et étrangement, il avait l'impression d'entendre sa voix dans l'obscurité, comme si il se parlait à lui-même.
*Le chimère nous a tendus un piège et nous sommes bêtement tombés dedans...il était clair que ce sorcier était incapable de faire du mal à une mouche...Un autre sorcier se cachait derrière tout ça...et il semblait bien plus puissant que ça...déjà que la chimère avait une force assez...impressionnante...*
L'Oëna s'arrêta de réfléchir quelques minutes, il semblait savourer les ténèbres qui l'entouraient. Même s'il ne voyait rien, il pouvait facilement comparer ce "lieu" à un havre de paix. Mais il savait qu'il devrait se réveiller à un moment ou à un autre. Mais il choisit tout de même de continuer "sa" conversation.
*Maelyn est une thoar'yn ? Ça alors...cela expliquerait pas mal de chose...elle a été relié au cristal...et puis ses sens sont devenus extrêmement...sensibles...ils se sont développés à une vitesse incroyable...C'est parce qu'elle est devenue thoar'yn...tout comme Fourrure Noire et Stella alors...Tout s'explique...Mais...Oh ! Maelyn...Elle est en danger !*
Abricot fut aveuglé par une vive lumière. Il se couvrit le visage avec sa main et il se rendit compte qu'il était revenu dans la grotte de la chimère, autrement dit, dans la réalité. Il regarda autour de lui, la chimère venait de se prendre une sacré tornade. Ce n'est que lorsqu'il vit la flèche, qu'il comprit que Maelyn s'était bien défendue. De plus, Rakuo venait d'enchainer avec sa baguette, la chimère semblait déjà mal en point.
L'Oëna se releva en se tenant au mur. Il avait une légère migraine due au coup de la chimère. Il dut prendre quelques minutes pour se remettre. Le grognement de la chimère le ramena dans le combat, il fallait vite en finir avec elle.
Abricot marcha d'un pas décidé devant la chimère. Il concentra son énergie dans son bras qu'il pointa vers la chimère. De petites gouttes dorées sortirent de sa main pour former une minuscule petite sphère. La boule flotta pendant quelques secondes puis se projeta sur la chimère. L'explosion fut si violente qu'Abricot recula sous l'onde de choc. La grotte se trouvant sous terre, le sol se mit à trembler à cause des vibrations. Mieux valait éviter de trop endommager les murs, mieux valait éviter un effondrement.
Mais l'Oëna ne s'arrêta pas après l'explosion, de l'eau s'écoula sur les bras du jeune homme. Un cercle d'eau se forma tout autour de lui. L'eau s'arrêta de couler puis le cercle se mit à bouger. Un petit tourbillon prit forme autour de l'Oëna. L'eau accéléra puis pris de l'ampleur. Abricot était au milieu d'un puissant tourbillon. Celui-ci s'envola au dessus du jeune homme qui le contrôlait par la pensée. Le tourbillon se dirigea sur la chimère et la propulsa sur le mur. L'eau s'écoula alors dans toute la chambre avant de s'infiltrer sur dans le sol.
Abricot se posa contre le mur du fond, la migraine plus l'épuisement n'était pas une très bonne combinaison. Il n'arrêtait pas de se battre depuis ce matin, il n'avait pas eu une seule trêve : Tréants, ombre, sorcier, chimère...
L'Oëna n'en pouvait plus !




Rapport combat :
Chimère : 990- 100-7-100-150 : 633pv
Revenir en haut Aller en bas
Pandore

avatar
Messages : 284







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 8 Aoû - 14:32
La chimère se releva aussitôt après l'attaque d'Abricot... Elle avait déjà subit de sacrées blessures, et pourtant elle avait l'air en pleine forme. Elle était à peine essoufflée, et pas une goutte de sang ne sortait des endroits où elle avait été blessée. A défaut d'avoir une vraie âme, les chimères avaient un corps très résistant. Et celle-ci savait de plus utiliser la magie... Et elle ne s'en priva pas. Aussitôt remise debout, elle marmonna quelques mots incompréhensibles (ils ressemblaient plus à des grognements qu'autre chose) et aussitôt une aura bleutée entoura le corps de la chimère... Cette dernière bondit alors à côté de la lourde table de bois qui était renversée contre l'un des murs, l'eau déplacée par l'Oëna avait projetée la table sur l'un des murs, et la chimère souleva alors la lourde table et la lança sur Maelyn qui fut écrasée entre la table et le mur avant d'avoir pu réagir... La chimère, persuadée d'avoir réglé son compte à la thoa'ryn se tourna alors vers Abricot et lui adressa un grand sourire sarcastique.

- Tu sais, le sorrcier voulait pas que je te tue. C'est lui qui m'a demandé de défairr' ton sceau... Il m'en voudrra pour ta morr' alors parrs maintenant, et j'aurrais pas à te tuer.

Rapport Combat
Abricot: 370 pv
Maelyn: 350-100 = 250 pv
Rakuo: 65 pv

Chimère : 633 pv + Bouclier magique : 2 tours

(Le bouclier magique de la chimère renvoie vos attaques sur vous, mais avec le quart de leur puissance seulement. En gros, si vous utilisez un sort de 100PA, vous infligez 75 dégats à la chimère et son bouclier vous en renvoit 25.)


Dernière édition par Pandore le Mar 17 Aoû - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Lun 9 Aoû - 6:40
Maelyn vit Abricot et Rakuo attaquer à leur tour la chimère. Celle-ci tenait encore debout, elle venait pourtant deux sorts très puissants en pleine figure... Coriace les chimères apparemment. La chimère s'entoura d'une aura bleuté et s'empara d'une table pour la balancer sur l'Oparia. Mae n'eut pas le temps de l'esquiver et fut écrasée contre le mur.

Maelyn dut se retenir pour ne pas tomber sur le sol, le choc avait été brutal. Et la table n'arrangeait rien à la douleur qui menaçait de la submerger. La chimère semblait s'être désintéresser d'elle, et s'occupait d'Abricot à présent.

- Tu sais, le sorrcier voulait pas que je te tue. C'est lui qui m'a demandé de défairr' ton sceau... Il m'en voudrra pour ta morr' alors parrs maintenant, et j'aurrais pas à te tuer.

Évidemment, elle avait comprit qu'Abricot et elle qui combattaient au même endroit pouvait être dangereux. Et Rakuo n'était pas en reste bien sur. Cette pensée lui donna envie de rire mais elle se retint. Un monstre géant qui avait peur de deux "avortons" comme elle le disait si bien.

" Bon il est temps de montrer à cette chimère qu'elle ne m'a pas encore battu. Elle va apprendre à ses dépend qu'on vérifie toujours si son ennemi est bien mort. Avant de faire autre chose."

Elle jeta un coup d'œil de l'autre coté de l'armoire, la chimère était juste en face d'elle, tient ça lui donnait une idée. Elle se concentra chargeant sa magie et plaqua ses mains sur la table. Elle accumula de l'air derrière la table, puis le projeta contre elle.

Comme prévu la table suivit l'air et alla s'écraser contre le dos de la chimère. Voila ce qui s'appelle, un retour à l'envoyeur. Puis elle encocha une flèche et tira sur la chimère. La flèche alla se planter dans le dos de la chimère.
Revenir en haut Aller en bas
Abricot

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 19ans
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 1589

Feuille de personnage
Niveau: 50
Vie:
560/560  (560/560)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Mar 10 Aoû - 19:00
Abricot ne laissa pas le temps à Rakuo d'attaquer, il fallait combattre rapidement cette chimère. Le jeune homme ne put pas empêcher la créature de lancer la table sur Maelyn. C'était avec horreur que le meuble écrasa la jeune fille :
-MAELYN !!
Heureusement, l'Oparia ne semblait pas blessée, mais elle avait pris de sacrés dégâts. La chimère s'entoura d'une aura bleue, c'était étrange, sa puissance ne semblait pas avoir changé. Maelyn contre-attaqua rapidement, elle fit voler la table sur le monstre qui ne put rien faire pour l'éviter et une seconde flèche se planta dans son dos. Abricot se tourna vers Rakuo :
-Je dois aller aider Maelyn ! Fais attention, je ne voudrais pas que tu sois touché !
Abricot concentra son énergie, il devait rapidement attaquer, sinon la chimère allait prendre le dessus. L'Oëna fit trembler le sol, des fissures se formèrent et de l'eau jaillit de la terre. De multitudes de sphères voletèrent dans la grotte. Dès qu'Abricot claqua des doigts, les sphères s'écrasèrent sur la chimère. Son aura bleutée se mit soudainement à briller :
-C'est pas bon ça...
Une des sphères aquatique rebondit alors sur la chimère et fonça sur le jeune homme. Abricot fut projeté contre le mur au moment où la sphère éclata. Il réussit à se rattraper au dernier moment mais le choc fut assez rude :*Son aura renvoit les attaques ? C'est étrange...mes attaques sont plus puissantes que ça...Son bouclier doit sans doute...Oui, c'est ça !*
Abricot s'adressa à Maelyn et Rakuo pour les prévenir :
-Méfiez-vous ! Son aura bleue renvoit une partie de vos attaques ! Il faut essayer de lui faire le maximum de dégâts sans la toucher directement !
Le jeune homme fixa la porte. Il se concentra sur l'objet en question. Celui-ci se mit à trembler et la porte sortit soudainement de ses gonds. D'une pensée, Abricot la dirigea sur la chimère. La porte qui volait à toute vitesse s'explosa sur le dos de la créature. Des morceaux de bois s'écrasèrent un peu partout dans la grotte. La chambre de la chimère ressemblait de plus en plus à un champ de bataille. L'Oëna avait raison, le bouclier n'était efficace que contre les attaques magiques directes, c'était un avantage qu'il fallait exploiter.
Revenir en haut Aller en bas
Rakuo

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 39 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 76

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
215/215  (215/215)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Jeu 12 Aoû - 14:08
Rakuo esquiva les différentes attaque de la chimère puis sortit sa baquette. Abricot avait détruit tous les meubles donc on ne pouvait plus utiliser sa techniques. Rakuo refit le même sort que le précèdent. Quelques gouttes touchèrent la chimère et la transperça. Puis d'autre gouttes dévia de leur trajectoire en touchant le bouclier et s'éclatèrent sur le squelette.
Soudain Rakuo sentit quelque chose le chatouiller dans ses cotes. Une araignée avait tissé sa toile. Il essaya de la faire fuir... Aucun résultat. Il parut ridicule en s'agitant comme ca. Il allait peut être finir le combat avec une araignée dans le thorax
Revenir en haut Aller en bas
Pandore

avatar
Messages : 284







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Mar 17 Aoû - 14:56
La chimère tituba quelques instants après l'attaque d'Abricot et n'eut pas conscience de ce que le squelette lui faisait... Enfin, pas tout de suite. Dès que la chimère réalisa que Rakuo l'attaquait, elle le repoussa d'un coup de poing dans le torse et se dirigea vers Maelyn... La chimère qui avait l'air très énervée quelques instants auparavant semblait plus calme, et malgré les crocs qui sortaient de sa bouche elle avait l'air de... sourire. Pourtant il était manifeste qu'elle allait perdre, face à une thoa'ryn et deux Oëna assez puissants (enfin, plutôt un Oëna surpuissant et un autre Oëna moyen) elle n'avait pas la moindre chance. Et pourtant, la chimère avait l'air heureuse et la lueur de la victoire brillait dans son regard.
Elle poussa alors deux brefs grognements et... attendit. Elle ne fit pas un geste et se contenta de fixer Maelyn d'un air menaçant... Que préparait-elle donc encore ?



Rapport Combat
Abricot: 370-25 = 345
Maelyn: 250
Rakuo: 65-3 = 62pv

Chimère : 633-83-90-9= 451 + Bouclier magique : 1 tour
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Mar 17 Aoû - 15:32
Maelyn vit ses deux amis Oenas attaquer à leur tour. Même si ils n'avaient pas réussis à la mettre KO. La chimère s'affaiblissait de plus en plus. Elle repoussa le squelette avec un coup de poing et se retourna vers Maelyn. L'Oparia se prépara à encaisser l'attaque mais elle en vint pas. La chimère se contentait de la fixer avec ce qui ressemblait à un sourire aux lèvres.

" C'est pas bon ça, j'ai un mauvais pressentiment."

Pendant ce temps elle commença à rassembler de l'air autour d'elle. La créature était entourée d'un bouclier magique, mais elle ne voyait pas comment l'empêcher de fonctionner. Elle allait donc devoir subir des dégâts de sa propre attaque.

Elle lança une rafale de vent sur la chimère et se jeta sur le coté juste après. Puis elle saisit son épée et entailla la jambe de la chimère. Puis elle se plaça devant l'entrée de la grotte.

- Faites attention, dit elle aux Oenas, elle doit préparer un mauvais coup.
Revenir en haut Aller en bas
Rakuo

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 39 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 76

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
215/215  (215/215)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Mar 17 Aoû - 15:41
Rakuo s'écrasa contre le mur après s'être fait éjecter par la chimère
"YOHOHO quel force !" dit il. 3 de ses cotes étaient cassé mais c'était pas bien grave. Il se releva et vit que la chimère souriait
*Oula ca sent le mauvais coup* se dit il. Il le va sa main et la rabaissa brusquement. Une pluie s'abattit sur le monstre et quelque gouttes foncèrent sur Rakuo. La chimère hurla de douleur après que les gouttes l'ai transpercer et Rakuo tomba a terre. Il se releva et secoua sa cape.

Rapport combat
Abricot= 345 pv
Maelyn= 250 pv
Rakuo= 62-3= 59 pv

Chimère= 451-9= 442 pv
Revenir en haut Aller en bas
Abricot

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 19ans
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 1589

Feuille de personnage
Niveau: 50
Vie:
560/560  (560/560)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Mar 17 Aoû - 16:00
Abricot regarda le sourire machiavélique de la chimère. Elle venait de frapper violemment le squelette et se dirigeait d'un air dangereux vers Maelyn. Son sourire n'était pas rassurant, quand les ennemis souriaient, c'était qu'ils prévoyaient quelque chose de mauvais, très mauvais.
L'Oëna se prépara à attaquer, il savait qu'une partie lui serait renvoyée mais mieux valait être prêt. De l'eau jaillit des fissures causées par les anciennes attaques. L'eau s'éleva pour former l'habituelle sphère aqueuse d'Abricot. Voulant frapper fort, l'Oëna utilisa le sort projection pour envoyer sa sphère, la vitesse étant donc plus conséquente.
Une fois l'attaque exécutée, l'eau percuta la chimère de plein fouet. Celle-ci recula d'un pas sous le choc. L'aura bleutée brilla à nouveau, et cette lumière, le jeune homme ne la connaissait que trop bien. Une partie de l'eau fonça sur lui. Il eut le réflexe de se protéger le visage, l'eau pouvait être aussi solide qu'un mur quand elle le voulait.
Voyant la petite sphère arrivée, Abricot utilisa sa magie pour la faire exploser juste devant lui. La boule s'exécuta, cela ne changea pratiquement rien, si ce n'était la violence du choc. L'Oëna tomba en arrière mais se releva de suite. Il observa alors la position de Maelyn, celle-ci s'était rapprochée de la sortie. Mieux valait l'écouter, ses sens de thoar'yn l'avait peut-être guidée.
Abricot courut vers l'Oparia et attrapa Rakuo par le bras. Il ressentit alors une sensation bizarre, après tout, il n'avait jamais pris quelqu'un directement par l'os, c'était assez perturbant.
A présent, ils étaient tous prêt à sortir en cas de problème.



Rapport combat :
Abricot : 345-(25+4) : 316pv
Maelyn : 250-25 : 225pv
Rakuo : 59pv
Chimère : 442-75-75-11-8 : 273pv
Revenir en haut Aller en bas
Pandore

avatar
Messages : 284







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 22 Aoû - 16:40
La chimère réagit à peine aux attaques qu'elle venait de subir. Et même si elle semblait plutôt mal en point, elle continuait de sourire. Forcément, elle était à présent certaine de gagner. Même si la survie de ces trois morveux l'avait prise au dépourvu, elle savait qu'elle allait réussir à remettre les choses en place. (Et de toute façon, elle n'avait plus le choix. Si cette saleté de dame en noir apprenait qu'on avait attenté à la vie d'un thoa'ryn, ou si c'était le sorcier qui apprenait qu'à cause de la chimère un thoa'ryn avait échappé à la mort, la chimère pourrait dire adieu à la vie...)

- Bon, allez. Vous m'avez bien amusé mais maintenant, c'est fini. Grr...

Et la chimère poussa alors un rugissement effroyable, si fort qu'il était pratiquement possible de l'entendre jusqu'à Aerith... Maelyn, Abricot et Rakuo qui se tenaient prêt de la sortie furent alors violemment repoussés sur les côtés par quelque-chose qui venait juste d'emprunter l'entrer. Et la chose en question était une sorte du créature de fumée noire qui n'accorda aucune attention à ceux qu'elle venait de projeter et qui se jeta sur la chimère... Cette dernière ne manifesta absolument aucune surprise quand la fumée qui composait cette créature s'infiltra dans son corps par les pores de sa peau et sa bouche... Le résultat fut stupéfiant. Et pour cause : quand on sait qu'il suffit qu'une simple huître ingère un peu de matière sombre pour devenir un prédateur, alors quand c'est une chimère surpuissante qui absorbe beaucoup de matière sombre...
Pendant quelques secondes, il ne se passa rien... Et puis, la chimère se mit à hurler, et tout ses muscles se contractèrent pendant que son corps s'entourait d'un halo noir... Le pelage de la chimère prit brutalement une teinte noire de jais, et ses muscles déjà énorme se mirent à gonfler, allant quasiment jusqu'à doubler de volume, tant et si bien que par endroit la peau de la chimère se déchira littéralement, laissant apparaître ses muscles qui au lieu d'être rouge étaient noirs eux aussi... Et ce fut également la couleur que prirent les yeux de la chimère. Après ce qui sembla être une éternité pour la chimère mais qui en réalité ne pris qu'à peine plus d'une minute, la chimère cessa de hurler et riva ses yeux noirs sur ceux de Maelyn... La chimère se remit à sourire, et fit un pas vers Maelyn, tandis que par endroit le corps de la chimère se mit à briller quelques instants, et qu'une armure de Sinin se matérialisa sur le corps de la chimère.


- Votre cadavrr' suffirra à me fairr' bien voirr du sorrcier... Grahahaha...

Et sur ce, la chimère leva les poings en l'air et les abattit violemment sur le sol... Si violemment que les poings de la chimère s'enfoncèrent d'au moins un demi-mètre dans le sol, faisant voler des éclats de terre et de pierre partout dans la pièce, et que ses poings restèrent coincés dans le sol. La chimère contrôlait extrêmement mal sa nouvelle force... Mais cela ne lui prendrait pas bien longtemps pour apprendre à s'en servir... A condition qu'elle en ait l'occasion, car les vibrations causées par l'attaque de la chimère avait fait trembler le plafond, et que des morceaux de ce dernier commençaient à tomber un peu partout...

Rapport combat :
Abricot : 316-10 = 306 pv
Maelyn : 225-10 = 215 pv
Rakuo : 59-5 = 49pv (vu que c'est un squelette, vous admettre qu'il est plus dur de le blesser avec simplement des projections de terre et de pierre...)
Chimère : (273pv) + Armure de Sinin : 200pv


Les dégâts que vous infligerez seront infligés uniquement à l'armure, impossible de toucher la chimère pour l'instant, sauf si vous disposez d'une attaque qui peut passer à travers l'armure.
Revenir en haut Aller en bas
Abricot

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 19ans
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 1589

Feuille de personnage
Niveau: 50
Vie:
560/560  (560/560)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 22 Aoû - 17:06
Voilà que tout se compliquait, une fois de plus. En temps "normal", l'aura bleutée aurait disparu et la Chimère serait à leur merci. Mais il a fallu que cette créature revienne et s'agglutine à l'autre monstre. Du coup, ils devaient combattre une Chimère insensible à la magie dans une salle qui s'effondrait petit à petit.
Abricot se releva rapidement, le passage rapide de la fumée les avait propulsés au sol. Il eut le réflexe habituel de se dépoussiérer mais il manqua de retomber à cause de la puissante attaque de la Chimère :
*Soyons réalistes...Nous n'avons aucune chance si nous ne pouvons plus utiliser la magie...Déjà qu'en temps normal, elle frappait fort mais si en plus elle porte une armure, c'est fichu...*
Le jeune homme essayait temps bien que mal, d'analyser la situation, mais le fait de devoir éviter des morceaux de terre ne lui facilitait pas la tâche. C'est alors qu'il vit un morceau s'écraser sur le dos de la chimère, qui ne broncha pas même si l'impact avait été violente.
-Mais oui...c'est ça ! Nous avons la solution à notre problème ! Enfin temporairement...
Abricot prépara son plan en quelques secondes (c'était d'ailleurs tout le temps qui leur restait).
-Maelyn, prépare-toi à nous faire décoller ! Nous allons remonter à la surface par la sortie de secours !
L'Oëna concentra son énergie tout autour de lui. Il utilisa alors les fissures du sol et du plafond pour se faciliter la tâche. Une quantité d'eau phénoménale jaillit de tous les côtés de la grotte. Abricot assécha tous les murs en quelques secondes. L'eau rassemblée forma une énorme sphère qu'Abricot projeta d'un geste au plafond.
Le choc provoqua une puissante explosion, entrainant la destruction et l'effondrement de la grotte. Une puissante coulée de boue s'apprêtait à les écraser. Abricot utilisa le reste de son énergie pour le sort de projection. Un petit tunnel se forma dans le coulée. C'était leur seule issue de secours, où ils allaient être écrasés par la terre.

-A toi Maelyn ! Vise le tunnel au plafond, où nous serons écrasés !
Le bruit était devenu assourdissant. Les murs et le plafond s'effondraient, le sol se fissurait. Si l'Oparia n'arrivait pas à les sortir de là par le petit tunnel qui n'allait pas tarder à se refermer d'ailleurs, ils allaient être écrasés sous des tonnes de terres.
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 22 Aoû - 17:29
Pendant qu'Abricot commençait à faire craquer le plafond, Maelyn tentait désespérément de rester éveillée. Le cri de la chimère l'avait presque assommée, elle se morigéna pour étouffer la douleur de ses tympans. Qui décidément étaient bien malmenés ces derniers temps.

" Courage Maelyn, tu dois réussir. Tu ne vas quand même pas vous laisser mourir alors qu'elle est prête à être vaincue"

Le sol commençait déjà s'écrouler. L'Oparia réussis quand même à la soulever, elle et les deux Oenas, le trou était déjà en train de se réduire. Il allait falloir agir rapidement. Mais la douleur l'envahissait de plus en plus et elle eut du mal à leur éviter quelques collisions avec le plafond.

- Je vous conseil de vous tenir par la main quand on arrivera au tunnel, comme ça nous aurons moins de chances d'être séparés.

Le passage ne fut pas trop difficile à passer par contre la sortie fut assez spectaculaire. En effet, Maelyn avait l'esprit embrouillé par la douleur de ses sens et ne vit l'arbre vers le quel ils se dirigeaient.

Ils atterrir donc dans un arbre, et tombèrent assez durement sur le sol. Bon le principal c'est qu'ils étaient en vie non?

- Oups, désolée pour pour l'atterrissage. J'ai encore des progrès à faire de se coté là. Pas trop sonné?
Revenir en haut Aller en bas
Rakuo

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 39 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 76

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
215/215  (215/215)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 22 Aoû - 18:45
Rakuo fut effrayé a la vitesse ou allait Maelyn... il n'avait même pas le temps d'admirer le paysage le pauvre ^^ Mais il put tout de même admirer un arbre de très près de très très près même. Sa tête était enfoncé dans le tronc et ils agitait les jambes dans toutes les direction et essaya de s'extraire de l'arbre
Une voix étouffé sortit du tronc

"YOHOHO quel choc et quelle vitesse. Ça va comme vous voulez tout les deux ?"
Ils mettait plus de force pour se degager et il fut projeté en arrière et il s'écroula sur le sol
"Maelyn, la prochaine fois va MOINS vite !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Brigadier

avatar
Messages : 7







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 22 Aoû - 20:26
- Halte là ! Je vous prie de bien vouloir vous coucher à plat ventre, main sur la tête et de jeter vos armes ! Fuir pour échapper à son arrestation est un crime dans 2 des trois principales villes de Thoawin, et un délit dans la troisième, dans tout les cas passible d'un an d'emprisonnement qui s'ajoute à la peine qui aurait déjà du être appliquée pour les délits pour lesquels vous avez été interpellés. De plus, l'un d'entre vous est coupable du port d'une armure de Sinin qui n'est pas frappée du blason de sa famille, ce qui empêche de l'identifier facilement et selon l'alinéa 3 du paragraphe 12 du 28ème amendement du code du voyageur sur Thoawin, voté puis établi en 455 après Lia, toute personne en armure est susceptible d'être défiée en duel par l'un des adhérents de l'ordre des mercenaires de Thoawin et doit donc permettre aux gens de savoir à quelle famille ils s'attaquent ! De plus : vous êtes coupables d'avoir abimé un lieu de travail, en l'occurrence un champ, et devez donc rendre des comptes à son propriétaire qui décidera lui-même de la peine qui sera appliquée, cette dernière pouvant aller de la simple amende à la peine de mort. Et je vous ai également pris en flagrant délit d'agression d'un noble représentant de la classe végétale de Thoawin, autrement dit un arbre, et selon la loi à la sécurité, toute agression face à une personne animale, végétale ou minérale est interdite en dehors d'un cadre officiel et sans les autorisations municipales adéquates, vous devez donc vous acquitter dès maintenant d'une amende de 45 galions chacun et offrir vos services à cet arbre s'il souhaite en faire la demande.

Tous avaient bien évidemment reconnus l'homme qui les avait menés à la chimère la première fois, involontairement certes, et qui semblait vouloir à nouveau leur attirer des ennuis... Il s'avança jusqu'à eux, contournant la partie où le sol s'était effondré sur ce qui semblait être une sorte de grotte souterraine. Le brigadier remonta ses lunettes de soleil qui étaient tombées sur le bout de son nez pendant qu'il parlait et observa quelques instants les jeunes gens auxquels ils s'adressait...

- Je remarque que de plus, l'un d'entre vous enfreint le code de bonne conduite établi par Théodore Isolphile XIII et qui interdit de dévoiler en public ses parties intimes : les os faisant bien entendu parti des parties intimes. Vous êtes coupable d'attentat à la pudeur, et je vais être contraint de vous conduire directement devant les autorités compétentes... Et il en va également de même pour cet arbre qui n'a pas planté le panneau réglementaire indiquant sa race et ses fonctions au pied de son tronc, comme le veut la 11ème loi relative à l'identification des végétaux. Et il me faut également vous signaler que le code féminin de bonne conduite impose le port du...


Le brigadier n'eut pas le temps de finir sa phrase et se retourna, intrigué par les bruits qui venaient de derrière lui... Il lui semblait que la terre qui venait de s'écrouler remuait... Le brigadier sortit un carnet et un crayon de sa poche et commença à noter quelque-chose, quand la terre devant lui explosa et qu'il reçut sur la tête un énorme bloc de terre qui l'assomma. Son corps bascula sur le côté et il tomba au sol, complètement KO.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore

avatar
Messages : 284







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Dim 22 Aoû - 21:24
La chimère en armure repoussa les derniers blocs de terre qui la gênaient et s'extirpa de ce qui restait de l'endroit où elle avait vécue pendant toutes ces années... Elle s'était attendue à ce qu'ils résistent, mais pas à ce qu'ils fassent s'écrouler sa maison sur sa tête... Ça, c'était vraiment méchant... Et une très mauvaise idée également. Maintenant, elle était folle de rage.

- Espèces de... VOUS N'AVIEZ PAS LE DRRROIT ! JE VAIS VOUS TUER VOUS TUER VOUS TUEEER ! hurla de toutes ses forces la chimère qui écumait de rage...

Cette dernière fléchit alors légèrement les genoux, puis se jeta en avant en direction d'Abricot, à une vitesse fulgurante pour son poids et sa taille, l'Oëna eut à peine le temps de cligner des yeux, déjà la chimère était sur lui. Elle donna un coup de poing d'une puissance énorme dans le ventre d'Abricot qui fut projeté une dizaine de mètres plus loin... La chimère aurait volontiers frappé plus de fois l'Oëna, mais il avait volé au loin avant qu'elle ait pu le faire. Elle ne contrôlait vraiment pas bien sa force... Juste après, elle se tourna vers Maelyn, et malgré le fait que ses yeux soient désormais deux globes noirs, on pouvait parfaitement y lire la haine incommensurable qu'elle portait à la thoa'ryn.


Rapport combat :
Abricot : 306-170 = 136
Maelyn : 215 pv
Rakuo : 49pv
Chimère : (273pv) + Armure de Sinin : 200-40 = 160
Revenir en haut Aller en bas
Maelyn

avatar
Féminin
Race : Oparia
Age : 17
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 731

Feuille de personnage
Niveau: 38
Vie:
230/440  (230/440)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Lun 23 Aoû - 7:06
Maelyn vit que Rakuo était toujours sur l'arbre, sa tête enfoncé dans le tronc. Il réussit tout de même à se décrocher de l'arbre et fit une remarque à Maelyn sur sa vitesse.

- Pardon Rakuo, la dernière fois que j'ai fait ça on n'était pas dans une situation aussi pressante.

Une voix retentit derrière eux. C'est pas vrai encore lui. Il en avait pas marre d'embêter les gens avec ses règles désuètes et ridicules?

- Halte là ! Je vous prie de bien vouloir vous coucher à plat ventre, main sur la tête et de jeter vos armes ! Fuir pour échapper à son arrestation est un crime dans 2 des trois principales villes de Thoawin, et un délit dans la troisième, dans tout les cas passible d'un an d'emprisonnement qui s'ajoute à la peine qui aurait déjà du être
appliquée pour les délits pour lesquels vous avez été interpellés. De
plus, l'un d'entre vous est coupable du port d'une armure de Sinin qui
n'est pas frappée du blason de sa famille, ce qui empêche de
l'identifier facilement et selon l'alinéa 3 du paragraphe 12 du 28ème
amendement du code du voyageur sur Thoawin, voté puis établi en 455 après Lia, toute personne en armure est susceptible d'être défiée en duel par l'un des adhérents de l'ordre des mercenaires de Thoawin et doit donc permettre aux gens de savoir à quelle famille ils s'attaquent ! De plus : vous êtes coupables d'avoir abimé un lieu de travail, en l'occurrence un champ, et devez donc rendre des comptes à son propriétaire qui décidera lui-même de la peine qui sera appliquée, cette dernière pouvant aller de la simple amende à la peine de mort. Et je vous ai également pris en flagrant délit d'agression d'un noble représentant de la classe végétale de Thoawin, autrement dit un arbre, et selon la loi à la sécurité, toute agression face à une personne
animale, végétale ou minérale est interdite en dehors d'un cadre
officiel et sans les autorisations municipales adéquates, vous devez
donc vous acquitter dès maintenant d'une amende de 45 galions chacun et offrir vos services à cet arbre s'il souhaite en faire la demande.

" Eh ben heureusement qu'il ne s'est pas pointé aux bois des pains... En fait ça aurait été drôle de le voir râler contre des arbres pour agression contre les forces de l'ordre, punis par la loi machin truc. Ah il a encore trouvé un truc."


- Je remarque que de plus, l'un d'entre vous enfreint le code de bonne conduite établi par Théodore Isolphile XIII et qui interdit de dévoiler en public ses parties intimes : les os faisant bien entendu parti des parties intimes. Vous êtes coupable d'attentat à la pudeur, et je vais être contraint de vous conduire directement devant les autorités compétentes... Et il en va également de même pour cet arbre qui n'a pas planté le panneau réglementaire indiquant sa race et ses fonctions au pied de son tronc, comme le veut la 11ème loi relative à l'identification des végétaux. Et il me faut également vous signaler que le code féminin de bonne conduite impose le port du...


Mais avant que le brigadier termine sa phrase, la Chimère refit son apparition, et elle n'était pas contente du tout. Bon c'est vrai qu'ils avaient abimé sa maison.

- Espèces de... VOUS N'AVIEZ PAS LE DRRROIT ! JE VAIS VOUS TUER VOUS TUER VOUS TUEEER !

Sur ce la Chimère s'acharna sur Abricot et l'envoya valser plusieurs mètres plus loin. Puis elle se tourna vers Maelyn, qui commença à avoir peur. Les yeux de la Chimère étaient luisant de haine envers elle. L'Oparia se força à ne pas reculer et réveilla l'air autour d'elle.

Les vents commencèrent à de venir de plus en plus violents et l'arbre qui se trouvait non loin d'eux se déracina et alla finir son vol dans la Chimère. Maelyn ne lui laissa pas le temps de se reprendre et lui décocha une flèche au niveau du cou.

Mais ce que personne n'avait vu c'est qu'elle avait ré utiliser sa magie pour envoyer une de ses potions de vie vers Abricot. Rakuo devrait être capable de se soigner tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Abricot

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 19ans
Ville : Al'Winak
Ame : Faible
Messages : 1589

Feuille de personnage
Niveau: 50
Vie:
560/560  (560/560)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Lun 23 Aoû - 10:12
Et ça recommençait, Abricot se re-faisait envoyer dans les roses à coup de poings de Chimère. Ceci dit, le discours du brigadier était sans doute encore plus désagréable, heureusement qu'elle l'avait assommé.
Le choc du coup avait déjà dû brisé quelques côtés à Abricot mais l'impact sur l'arbre l'avait presque assommé. Il sombrait petit à petit dans l'inconscience mais étrangement, ce n'était pas entièrement dû au coup. Le jeune homme eut un flash de lumière, et une vision étrange :

Tout était flou, comme dans la plupart de ses prémonitions. La seule chose qu'il voyait, c'était le sol...il n'était pas comme les autres d'ailleurs. Quelque chose grouillait, des mouvements anormaux...Il se passait un truc imprévu, c'était l'impression que la vision donnait. Quelque chose allait bientôt se produire et il allait falloir agir...des vies allaient sans doute être en danger...
Tout devint sombre, l'Oëna sombrait à nouveau dans l'obscurité la plus totale. Il sentait son sang coulé sur son dos, une branche avait dû ouvrir une plaie.
Soudain, quelque chose de froid toucha la main d'Abricot. Ce n'était pas humain, c'était solide, sans doute en verre. Le jeune homme attrapa l'objet en question : une potion ! Malgré l'obscurité, il la but d'une traite. C'est alors que tout redevint lumineux.

Abricot ouvrit grand les yeux. Le soleil l'aveugla quelques instants mais il put se réadapter facilement. Toutes ses forces étaient revenues et ses blessures. Il savait qu'il devait remercier Maelyn pour ça, il avait senti l'air frais qui lui avait amené la potion.
Le jeune homme se releva rapidement, avec une énergie débordante. Il savait que malgré la puissance de la chimère, il allait pouvoir lui faire des dégâts considérables. Il s'était rendu compte que l'éboulement avait blessé la chimère, même si cela ne se voyait pas, il le sentait.
Abricot rejoignit l'Oparia et l'Oëna :
-Merci Maelyn ! Ta potion m'a fait un bien fou et je vois que ton arbre a eu un bon impact sur la Chimère...A mon tour !
De l'eau sortit des pores du jeune homme. Elles tournoyèrent autour d'Abricot à une vitesse fulgurante. Soudain, l'eau s'envola dans les airs et s'enfonça dans la terre fraichement éboulée. Le tas de terre gonfla au contact de l'eau et tournoya petit à petit. Un tourbillon de boue prit place dans la cuve de terre. Cela demandait à Abricot une concentration vraiment importante. Il souleva alors les tonnes de terre. Une masse phénoménale s'éleva et se dirigea au dessus de la créature.
-Il est temps de retourner la terre...
Pour éviter la fuite de la Chimère, Abricot projeta son épée dans une fente entre les plaques de Sinin. Il ne sut pas vraiment si elle s'était enfoncée ou si elle avait juste effleuré ses muscles mais la distraction fut suffisante. D'un claquement de doigt, la tonne de terre s'effondra sur le monstre qui ne put rien faire pour l'empêcher. Quelques morceaux de bois ressortirent du tas, sans doute le lit et la table. C'était la deuxième fois que ça arrivait, la Chimère n'allait pas aimer.
Abricot tomba en arrière, il devait se reposer quelques minutes. Malgré son niveau de maitrise élevé et la potion, ce genre d'attaque le fatiguait énormément. Il fallait qu'il s'entraine plus encore pour éviter d'être fatiguer aussi rapidement.
Il se releva avec peine et rejoignit Maelyn et Rakuo. Il respirait profondément pour se calmer en attendant que son énergie se recrée. S'il arrivait à vaincre le monstre-armure, il allait sans doute redevenir fumée puisque seule la mort du sorcier le fait disparaitre et c'est là qu'il allait falloir frapper. Abricot chuchota à Maelyn, non pas pour ne pas être entendu mais seulement parce qu'il n'avait pas assez de souffle pour parler fort :
-Si le monstre redevient fumée...il va falloir utiliser les vents violents, comme la dernière fois, le temps de tuer la Chimère...Sinon, nous n'y arriverons jamais et il se reformera infiniment...
Abricot n'eut pas d'autres choix que de s'assoir le temps que Rakuo attaque. Il devait rapidement reprendre son souffle, Maelyn étant visée, il fallait qu'il la protège, surtout qu'il avait récupéré toute sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Rakuo

avatar
Masculin
Race : Oëna
Age : 39 ans
Ville : Gwalihar
Ame : Faible
Messages : 76

Feuille de personnage
Niveau: 21
Vie:
215/215  (215/215)
Etat :







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Lun 23 Aoû - 17:23
Rakuo ne revenait pas du discours du garde. Il resta bouche bée tout le temps que le garde parlait. Quand il fut assommé, Rakuo se redressa et ferma la bouche. Mais il l'a rouvrit vite fait puisque la chimère apparut;
- Espèces de... VOUS N'AVIEZ PAS LE DRRROIT ! JE VAIS VOUS TUER VOUS TUER VOUS TUEEER ! hurla t elle. Elle frappa Abricot qui fit un vol plané sur plusieurs mètres avant de se fracassé contre un arbre. Il resta inconscient pendant un moment puis il reprit ses esprits et utilisa son pouvoir pour enfouir la bête sous un gros tas de boue. Puis il mit un genoux a terre, l'attaque a du vraiment le fatiguer. Il marmonna quelque chose
-Si le monstre redevient fumée...il va falloir utiliser les vents violents, comme la dernière fois, le temps de tuer la Chimère...Sinon, nous n'y arriverons jamais et il se reformera infiniment...
Rakuo se dit que la magie ne ferait rien, La chimère porte une armure en sinin. Il vit alors l'épée d'Abricot qui dépassait un peu du tas de boue. Il empoigna le manche de l'arme et poussa de toute ses force pour que l'épée s'enfonce plus. Quand il toucha quelque chose de dur qu'il n'arrivait pas a transpercer il s'arreta et partit en direction d'Abricot et entraina Mae avec lui. Il fallait qu'il se mettent a l'abri, la chimère pourrait être encore vivante...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore

avatar
Messages : 284







MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère Jeu 26 Aoû - 17:59
La chimère fut prise au dépourvu quand une tonne de boue s'abattit sur elle... Brusquement, elle se retrouvait incapable de faire le moindre geste, de respirer, et de percevoir son environnement. Et même avec l'énergie ténébreuse qui emplissait à présent son corps, il lui était impossible de s'extirper de sous cette masse de terre immense... Elle essaya de hurler sa rage, mais aucun son ne sortit de sa bouche qu'elle ne pouvait pas ouvrir de toute manière. Elle était complètement écrasée par la terre, et déjà l'air commençait à lui manquer. Si les ténèbres augmentaient ses capacités physiques, elles étaient par contre inefficaces à le maintenir en vie s'il se trouvait en danger de mort comme maintenant. La chimère tenta encore une fois de sortir de sous cette masse de boue, banda ses muscles et poussa de toutes ses forces, mais sans succès... La terre de tout à l'heure était cassée en morceaux solides, mais là il s'agissait de boue, avec le poids de la terre et de l'eau combinés en une masse plus ou moins compacte... Et elle était incapable de la faire bouger d'un poil. Même avec sa super force, c'était trop lourd...
Battu par des humains, dont une thoa'ryn et un squelette qui sortait probablement des poubelles de Dreka... Ridicule. Grotesque ! Aberrant ! C'était tout simplement pitoyable d'être tué par des choses comme ça... Elle n'allait pas se laisser faire !
Sauf qu'elle ne voyait pas comment sortir de là-dessous. La chimère déploya toutes ses forces, sans succès... La masse de terre ne bougeait pas, et ses poumons se vidaient... Elle n'arrivait plus à tenir ! Elle perdit connaissance.
...

Voulut perdre connaissance. Mais à sa grande surprise, elle n'y arrivait pas. Elle ne perdait pas connaissance alors que ses poumons s'étaient vidés ! Et cela faisait déjà cinq bonnes minutes... Et son esprit carburait toujours autant. Comment était-ce possible ? Une surprise du sorcier sans doute... Avait-il agit sur son corps lorsqu'il lui avait fourni ses pouvoirs ? C'était probable... Certain même. Et cette simple idée mit la chimère dans une rage folle. Et cette rage fit naître en elle une idée. Elle savait comment se libérer. Il lui suffisait d'une simple explosion. Tout simplement. La chimère se concentra quelques instants, appuyée par sa rage immense et la puissance des ténèbres... Et fit exploser son armure de Sinin, et le tas de boue qui la recouvrait. Ce dernier vola dans toutes les direction, blessant légèrement Maelyn, Abricot et Rakuo qui étaient encore là...

- GRAHAHAHAHAHAHAHA ! On crroyait êtrr' débarrassés de moi, hein ? On va en finirr' avec ça une bonne fois pourr' toute, et j'irrais m'occuper moi-même du cas de Nerr'gal. J'ignorr' ce qu'il m'a fait, mais il va souffrirr'...

La chimère se précipita alors vers le corps inanimé du brigadier et le prit sous son bras gauche avant de poser sa grosse main sur le crâne chauve de ce qui était à présent son otage...

- Tentez quoi que ce soit et je rréduit son crrâne en miettes ! Si vous faites bien gentiment ce que je vous demande, je le laisserrais en vie.


Rapport combat :
Abricot : 470-10 = 460
Maelyn : 215-10 = 205
Rakuo : 49-10 = 39
Chimère : 273-100 = 173 pv (dégâts divisés par deux grâce aux ténèbres huhu)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère
Revenir en haut Aller en bas

Maelyn, Abricot et Rakuo à la recherche de la chimère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoawin :: Le monde de Thoawin :: ~ Les contrées sauvages ~ :: Les champs de Cawottes-
Sauter vers:

Se rendre sur le portail TourDeJeuVoir les explications de cet anneau sur le site TourdeJeuVoir la liste des jeux de cet anneauPour avoir un jeu de cet anneau au hasardPour voir le jeu précédent de cet anneauPour voir le jeu suivant de cet anneau

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit